Le président namibien Pohamba remporte le prix de la Fondation Mo Ibrahim

Le chef de l’État sortant a été récompensé, lundi 2 mars lors d’une cérémonie à Nairobi, au Kenya, par le jury de la fondation du milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim pour la qualité de sa gouvernance et les résultats obtenus lors de ses deux mandats à la tête de la Namibie. Il remporte ainsi la somme de cinq millions de dollars sur 10 ans, ainsi que 200 000 dollars par an à vie. Cette distinction n’avait été attribuée qu’une fois dans les cinq dernières années (à l’ancien président cap-verdien Pedro Pires, en 2011).
LAUREAT
Hifikepunye Pohamba, un ancien rebelle qui a combattu pour l’indépendance de son pays, a été élu la première fois en 2004, et de nouveau en 2009. Il doit être prochainement remplacé par le nouveau président élu, Hage Geingob. Il a été membre fondateur de l’Organisation du peuple du sud-ouest africain, (SWAPO), un ex-mouvement armé qui a mené une campagne de plusieurs décennies contre la domination sud-africaine et qui est désormais le principal parti politique namibien depuis l’indépendance de 1990.
Hifikepunye Pohamba, 79 ans, rejoint le club très fermé des lauréats du prix pour la gouvernance en Afrique avec le Cap-Verdien Pedro Pires (2011), Festus Mogae, l’ancien dirigeant du Botswana (2008), le Mozambicain Joachim Chissano et le Sud-Africain Nelson Mandela (2007).

Par Mathieu OLIVIER (Jeune Afrique)

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1051 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire