Débat autour des critères de classification des établissements hôteliers

L’Union Togolaise de l’Hôtellerie (UTH) a entrepris d’éclairer ses membres sur les critères de classification des Hôtels, une aubaine pour amener les hôtels du Togo à se conformer aux critères de qualifications professionnelles en vigueur exigées par la règlementation du secteur afin de leur permettre de se positionner pour le classement.

L’Union a saisi également l’occasion pour communiquer avec les membres autour de l’hygiène alimentaire et corporelle, les techniques d’accueil et la vente dans une entreprise hôtelière ainsi que sur les dispositions prévues dans le cadre de l’organisation de la conférence africaine sur la sécurité maritime qu’abritera le Togo en 2015. Les dispositions appellent à un assainissement préalable des cadres disponibles et de la qualité des services dans le secteur. L’organisation de cette conférence serait très minutieusement demanderesse des services hôteliers du pays.

La démarche tenait également lieu de rappel de la fin du moratoire de six mois (à partir du 1er septembre 2014) des sanctions qui frapperaient les contrevenants qui ne se seraient pas conformer aux dispositions réglementaires du secteur hôtelier du pays. Au-delà des sanctions c’est la modernisation du secteur qui est en jeu. Pour le moment le secteur est détenu dans la plupart des cas par des amateurs occasionnels véreux, n’ayant aucun souci pour le service-qualité.

Comment sont classés les hôtels de tourisme ?

HOTELS

L’hôtel de tourisme est un établissement commercial d’hébergement qui offre différentes prestations. Il peut faire l’objet d’un classement (exprimé en nombre d’étoiles), quel que soit le nombre de chambres. Le classement n’est pas obligatoire et a lieu à la demande de l’exploitant de l’hôtel. Les hôtels sont classés en 5 catégories de 1 à 5 étoiles, définies en fonction de critères fixés dans un tableau de classement. L’attribution d’étoiles se fait sur la base de 3 grandes rubriques :

  • équipements proposés,
  • services aux clients,
  • accessibilité et développement durable.

Les 5 catégories existantes correspondent aux hébergements suivants :

  • catégorie 1* : hébergement économique,
  • catégorie 2* : hébergement milieu de gamme,
  • catégorie 3* : hébergement milieu de gamme-supérieur,
  • catégorie 4* : hébergement haut de gamme,
  • catégorie 5* : hébergement très haut de gamme.

Le classement, comme dit précédemment, est volontaire et est valable 5 ans et c’est l’exploitant qui doit engager la demande de classement de son établissement. L’exploitant de l’hôtel classé est tenu d’apposer un panonceau indiquant le classement attribué. Si le classement n’est pas obligatoire, en revanche l’affichage du panonceau est obligatoire pour l’établissement qui est classé.

En cas de défaut ou d’insuffisance grave d’entretien, l’hôtel peut être radié de la liste des établissements classés.

Au Togo, l’Hôtel Palm Beach de Lomé, situé au bord de la plage de la capitale, haut standing, est le seul classé 5 étoiles jusqu’en 2011. Tout le bâtiment est climatisé.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1059 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire