Les institutions de régulation des médias invitées à protéger les mineurs

HAACUn séminaire sous régional des instances de régulation des médias, membres du Réseau Francophone des Régulateurs des Médias (REFRAM) s’est tenu les 21 et 22 octobre à Lomé sous le thème « La protection des mineurs par les régulateurs des médias : rôles, défis et prospectives ».

Cette rencontre a mobilisé des membres et responsables des institutions de régulation des médias du Bénin, de la Belgique, de la France, de la Côte-d’Ivoire, du Burkina Faso, du Sénégal, du Mali, de la Mauritanie, du Cameroun, de la République Démocratique du Congo et du Togo.

Organisée par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), cette rencontre entre dans la mise en œuvre de la feuille de route 2014-2015 du REFRAM dans l’espoir d’amener les participants à œuvrer pour l’éradication de la violence physique et mentale faite sur les mineurs.

Il s’agissait d’informer les partenaires sur les modes de protection des mineurs, d’élaborer une plate-forme commune d’instruments juridiques de protection des mineurs face aux dangers que véhiculent les médias audiovisuels et de mutualiser les efforts en vue d’établir un lien de collaboration permanente.

Les participants, environ une soixantaine, ont appris à propos du guide pratique de la protection des mineurs, sur la synergie médias, pouvoirs politiques et organes de régulation en matière de protection des mineurs ainsi que les instruments pour une protection effective des mineurs par les instances de régulation et le rôle de l’autorégulation et de la co-régulation dans la sensibilisation et l’éducation aux médias.

Le Premier ministre du Togo a fait savoir que le monde est en perpétuelle mutation technologique à travers des échanges socio- économiques et culturels le réduisant à un village planétaire et les médias surtout ceux audiovisuels occupent une place de choix dans la transmission du savoir et dans la transformation positive ou négative des mineurs. Il a souhaité que les recommandations de la rencontre constituent une sorte de bréviaire aux professionnels des médias.

Pour le président de la Haute Autorité de l’Audio-visuel et de la communication (HAAC), Biossey Kokou Tozoun, la protection des enfants mineurs reste pour le régulateur l’une des problématiques nouvelles que l’évolution technologique exponentielle engendre et qui restent des défis importants et quotidiens à relever.

Créé à Ouagadougou en 2007, le REFRAM veut l’établissement et le renforcement de la solidarité et des échanges entre ses membres. Il constitue un espace de débats et d’échanges d’informations sur les questions d’intérêts communs aux autorités de régulation des médias.

ATOP/OAF/KYA

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1048 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire