Cadres embellis pour les détenus mineurs dans la Kara et à Kazaboua

Le quartier pour mineurs de la prison civile de Kara et quatre nouvelles cellules pour mineurs dans les unités de police et de gendarmerie dans les régions de la Kara et Centrale ont été rénovée par l’ONG CREUSET-Togo dans une collaboration avec le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile. L’Association des Droits de l’Enfant en Afrique (KIRA) et la Coopération Allemande (BMZ), ont-elles, collaboré pour le financement de la rénovation de l’ensemble des cadres.
Le quartier pour mineur de la prison civile de Kara est composé d’un dortoir, d’une cours, d’un apatam et de deux sanitaires internes et externes tandis que les cellules pour mineurs sont implantées dans les unités de police de Kara, Pagouda, et aux brigades territoriale de la gendarmerie de Kara, Kétao et de Kazaboua.
Par ces réhabilitations c’est le souci d’améliorer les conditions de détention des mineurs et leurs favoriser des activités socioéducatives dans un cadre adapté.

MINEURS
Le code de l’enfant togolais exige des conditions spécifiques dans le traitement de ceux-ci quand ils sont en conflit avec la loi.
Le Temps

Avatar
A propos Emilie ORONG 698 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire