Pascal Bodjona de nouveau convoqué devant le juge ce 21 août ?

L’ancien ministre Pascal Bodjona devrait se présenter  devant la justice ce 21 août à 9 heures,  au 4ème cabinet d’instruction dirigé par le juge Soumdina Komi,  d’après des sources proches du ministre.

Cette convocation intervient quelques semaines après que le rejet d’un pourvoi en cassation par la Chambre judiciaire de la Cour suprême du Togo.

L’ex numéro 2 du régime est dans le collimateur de la justice togolaise pour une affaire d’escroquerie internationale. Il est cité comme complice de Bertin Sow Agba, le principal accusé, en fuite.

Il est poursuivi pour avoir escroqué de plusieurs dizaines de millions de dollars US, l’homme d’affaire émirati Abbas El Youssef. Mais il s’agit d’une ténébreuse affaire que la justice togolaise n’arrive pas à démêler, au point d’être taxée d’être aux ordres.

Les principaux protagonistes de l’affaire, Bertin Sow Agba, Pascal Bodjona et Loïk Le Floch-Prigent, ex-PDG d’Elf Aquitaine, ont été tous arrêtés et détenus dans le cadre de cette affaire et libérés sous contrôle judiciaire alors que les avocats ont dénoncé des vices de procédure et dénoncé que le dossier est vide. L’ancien ministre a déjà été surtout incarcéré pendant plusieurs mois au Service de renseignement et d’investigation (SRI) de la gendarmerie nationale.

PASCAL

Les avocats de l’ancien ministre ont d’ailleurs accusé le pouvoir de faire un procès politique à un possible candidat à la présidentielle 2015. Ses avocats ont interjeté appel devant la Haute Cour de justice de la CEDEAO.

Au cours d’une conférence de presse ténue, il y a quelques jours, l’ancien bras droit de Faure Gnassingbé a annoncé son passage à l’opposition. Mais on ne s’est pas encore s’il sera candidat à la présidentielle ou soutiendra le leader une éventuelle candidature unique de l’opposition face à Faure Gnassingbé.

Une nouvelle convocation devant la justice pourrait faire craindre une possible incarcération.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 875 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire