Promotion d’un festival traditionnel pour la culture des jeunes

Le groupe culturel « les Ambassadeur de vie » d’Atakpamé qualifié en demi-finales dans la catégorie théâtre et danses modernes et ceux Evala de Kara et « DjikanKani de Kantè » dans celle des danses traditionnelles le 18 juillet à Kara représenteront la zone nord à la phase finale du Festival International des Danses Chorégraphiques Théâtrales et Traditionnelles (FIDCHOTRA) à Lomé.
La seconde phase de ces demi-finales est prévue en septembre pour le compte des groupes de la partie méridionale du Togo. Les organisateurs prévoient la finale après cette seconde phase.
Cette manifestation a été organisée par l’ONG Mission de l’Espérance des Enfants Déshérités (MEED) en collaboration avec le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique sur le thème « Une culture de paix, gage d’un développement durable ». Cinq groupes (ambassadeurs de vie d’Atakpamé, Evala de Kara, Radar de Kara, Virus sain de Kara et le DjikanKani de Kanté) ont pris part à cette compétition. Le groupe ambassadeur de vie d’Atakpamé a occupé la première place en théâtre et en danse moderne tandis que Evala et DjikanKani se sont illustrés en danses traditionnelles. L’initiative tient à promouvoir le talent des enfants en leur permettant de maîtriser la chose culturelle et de démontrer leur savoir –faire. La compétition vient appuyer la Campagne de Soutien Scolaire « C2S » pour la période 2013-2014 en faveur de 5000 orphelins et enfants vulnérables sur toute l’étendue du territoire national. Des appels sont lancés aux structures et entreprises à accompagner ce projet afin de soulager les enfants sans soutien.
Le Temps/Atop

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1034 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Soyez le premier à commenter

Votre commentaire sur cet article