Fête de l’indépendance : La réunification du Togo britannique et du Togo français sur un air de nostalgie

Le Mouvement National pour l’Unification du Togo britannique et du Togo Français (M.N.U.T), fondé en 2010 et basé à Lomé, a organisé le 25 avril dernier à Lomé une conférence de presse sur « la réunification du Togo britannique et du Togo français ». L’objectif, selon les organisateurs, est d’informer la population sur les activités du mouvement notamment un lobbying auprès des institutions internationales, suite à des revendications émises par des habitants du Togo britannique voyant le développement de leur localité retardé. Il s’agissait aussi d’amener le peuple togolais à amorcer un processus apaisé et juridique devant aboutir à la réunification des “deux Togo”.

Le président du M.N.U.T, M. Boutouli Tchao Afélatoya a présenté la situation socio- politique du Togo depuis l’accord de protectorat avec l’Allemagne en 1884 jusqu’au ralliement du Togo britannique à la Gold Coast, actuel Ghana. Selon lui, ce ralliement s’était fait sans aucune base juridique. Pour cela, après 99 ans, la partie ralliée devait revenir de droit au Togo.

A l’occasion, un des anciens de la lutte pour la réunification des deux parties, Donkor Kossi, venu du Togo britannique a indiqué que les autorités ghanéennes sont conscientes de cette situation, raison pour laquelle le Togo britannique est marginalisé notamment sur le plan politique et de l’urbanisation.
Le Temps/ATOP

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1059 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire