UNIVERSITAITRES ET JOURNALISTES ONT ECHANGE SUR LA CONTRIBUTION DES MEDIAS AU PROCESSUS DE DEMOCRATISATION

Une table-ronde sur la « Contribution des médias au processus de démocratisation en Afrique noire, de 1990 à nos jours » a regroupé des enseignants-chercheurs, des étudiants et des journalistes le jeudi 27 mars à Lomé. La rencontre est une initiative du Centre d’Etude et de Recherches sur les Organisations, la Communication et l’Education (CEROCE) en collaboration avec l’Institut des Sciences de l’Information, de la Communication et des Arts (ISICA) de l’Université de Lomé. Elle entend montrer le rôle joué par les médias dans le processus de démocratisation au Togo depuis l’avènement de la démocratie dans le pays. Il s’est agi d’échanger et de partager avec l’assistance, les expériences des enseignants-chercheurs et des professionnels des médias afin d’identifier les problèmes et de proposer des solutions pour que le secteur de la communication joue efficacement son rôle.
Les participants ont débattu des questions relatives à la place des médias en Afrique noire ; la ligne éditoriale des médias aujourd’hui par rapport aux années 1990 ; les nouveaux rapports qu’entretiennent les médias avec les partis au pouvoir et les partis politiques d’opposition. Ils ont également échangé sur les rapports entre les médias et les institutions de l’Etat ainsi que leur rôle de vigile quant à la gouvernance.
L’assistance a aussi écouté une communication sur l’historique de la presse au Togo. L’orateur a expliqué que les tracts sont les premiers outils de combat contre les abus des administrations coloniales en Afrique. Selon lui, les hommes politiques ont utilisé cet outil à travers des meetings et campagnes de sensibilisation pour dénoncer et gagner les élections. Il a aussi démontré comment la presse a été muselée après les indépendances et ses refus de se réduire au silence dans les années 90. La presse togolaise a été à l’avant-garde depuis 1990 et a contribué au processus de démocratisation. Comme tel elle contribue à la transparence, à la bonne gouvernance et à la dénonciation qui concourent au processus de démocratisation.
Le Temps (source ATOP)

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1061 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire