Football : Fermer la page SIX

Le Togo est à la recherche d’un nouveau sélectionneur pour l’équipe des Eperviers depuis le 26 février. Après plusieurs appels, la fédération de football a fini par entendre voix qu’il faut procéder au plus vite à un recrutement pour doter notre équipe d’un sélectionneur. Le partant s’appelle Didier SIX, un français. On retiendra de Didier SIX qu’il a conduit les Eperviers à la dernière CAN et que le Togo avait été qualifié pour le second tour de l’épopée de l’Afrique du Sud. C’est vraiment un exploit parce que le Togo n’a jamais franchi le premier tour de la phase finale d’une coupe d’Afrique mais on lui reproche sa propension à ne pas supporter la proximité avec la sélection nationale et les clubs nationaux engagés en coupes africaines. Didier SIX se retrouvait régulièrement chez lui en France au moment où se déroulait le championnat national de football alors qu’une des clauses l’obligeait à mettre ses compétences aux services des clubs engagés dans des compétitions internationales. Malgré l’entêtement de la FTF, Didier SIX a contribué à la clanisation de l’équipe des Eperviers qui s’est vue maladroitement éliminée de la phase éliminatoire pour la coupe du monde et le retrait provisoire de quelques cadres de notre équipe nationale.
Par un communiqué en date du 26 février, la Fédération Togolaise de Football (FTF) et le ministère des Sports et des Loisirs ont lancé conjointement un avis d’appel à candidatures pour le recrutement d’un entraineur de haut niveau pour le poste de sélectionneur de l’équipe nationale du Togo. En ses termes vis-à-vis des postulants, le communiqué rappelle les conditions à remplir notamment : accepter la signature d’un contrat administratif togolais, être de nationalité togolaise ou étrangère, justifier d’une expérience avec une sélection nationale, accepter de résider au Togo et de manière permanente, avoir une connaissance satisfaisante de la langue française, avoir de bonnes références dans le monde du football et disposer d’une bonne moralité. Le communiqué oblige les candidats, dans leur lettre de motivation, à faire ressortir leur projet sportif et ce au plus tard le 25 mars 2014. Un comité technique de recrutement sera mis en place par arrêté ministériel pour officialiser les procédures de recrutement. Ce sera donc un sélectionneur conjointement désigné. Si rien n’est exclu quant à la probable candidature de l’ex sélectionneur, ce sera l’occasion de fermer la page SIX, qui auparavant a démontré qu’il n’était pas prêt à accepter les conditions posées par l’appel. Ce sera aussi l’occasion que les responsabilités soient partagées quant au recrutement d’un sélectionneur pour le Togo. Ministère et FTF se sont toujours jeté les responsabilités quand il arrivait des couacs sur la sélection ou le sélectionneur.
KOFFI

A propos Colombo KPAKPABIA 1061 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire