L’actualité vue par Le Temps du Togo

Valorisation filière forestière : deux nouveaux appuis pour accompagner

La filière forestière togolaise enregistre deux nouvelles initiatives pour renforcer…

Mondial 2026 : Maroc, Côte d’Ivoire et Espagne, co-organisateurs ?

Le Maroc veut innover dans l’organisation des coupes du monde.…

Le Kenya détient la meilleure connexion Internet d’Afrique

Le Kenya offre la meilleure connexion internet actuellement en Afrique,…

La Guinée occtroie des tablettes numériques aux étudiants

Le président Alpha Condé avait promis environ cent mille tablettes…

Le Togo possède sa nouvelle carte topographique numérique

Le Togo a dessiné sa nouvelle carte topographique numérique qui…

Publication d'une enquête pour les prévisions macroéconomiques

Le Togo pense à hisser son économie sur un sentier…

Téléphonie mobile: Orange arrache Airtel Burkina

Le réseau de la téléphonie mobile du Burkina Faso subit…

La francophonie célèbre sa quinzaine au Togo

La francophonie se célèbre tous les 20 mars. Depuis quelques…

Droits humains : Le Togo invité à mettre en œuvre les…

Le Conseil des droits de l'homme a adopté ce 16…

Energie : L'industrie pétrolière et gazière d'Afrique en mai au…

Ce rassemblement annuel de l'industrie du pétrole et du gaz…

Brésil : Retour au foot pour un gardien assassin

Un footballeur brésilien, Bruno Fernandes retrouve les pelouses après sept…

Education : La grève des enseignants absente du Conseil des ministres

Timide reprise des cours après trois de grève, une petite…

Le PAM veut utiliser le port de Lomé comme un…

De passage à Lomé, le Directeur du PAM a fait…

Ahmad Ahmad au podium de la Confédération Africaine de Football

L'Assemblée Générale de la Confédération Africaine de Football a élu…

La cité lacustre de Ganvié attirera bientôt les touristes

Le nouveau projet touristique du Bénin va consister à moderniser…

Togo: Les milieux d’affaires à l’origine du limogeage de Henri…

Maversations, hostilités des milieux d'affaires seraient à l'origine du départ…

Afrique Sud : Des suspects du braquage de l'aéroport de Johannesburg

Déjà des arrestations une semaine après un braquage inédit à…

Claude Ameganvi lance une campagne pétitionnaire pour la démission de…

Claude Ameganvi du Parti des Travailleurs, sonne la mobilisation populaire…

La danse de la gourde, Akoto a son festival

La danse de la gourde, Akoto, a un droit d'auteur…

Adébayor Shéyi retrouve le sens des buts

Blessé depuis le 04 février 2017 après son premier match…

Sélectionneur adjoint FTF : Julien Chevalier remplace Migné

Le Ministère togolais des sports accepte Julien Chevalier comme nouveau…

Cinquantenaire pour les sœurs de NDA de Notsè

Double commémoration des sœurs assomptionnistes célébrant le bicentenaire de leur…

Session ordinaire du comité technique spécialisé de l’UA à Lomé

Démarrage à Lomé des travaux de la session ordinaire du…

Kanté fait sa fête traditionnelle TISLM-DIFOINI-OBOUDAM 2017

Les Lamba, Tamberma et N’gangan de la Kéran ont célébré…

Vers la baisse des tarifs télécoms au Bénin

Le gendarme des télécoms au Bénin recommande aux opérateurs de…

Guinée: Le militaire Toumba Diakité expulsé vers Conakry

Recherché par la justice guinéenne pour le massacre de 157…

Education: Des manifestations d'élèves dans plusieurs localités du pays

Dans plusieurs localités du pays se déroulent actuellement des manifestations…

La Fifa récuse le limogeage des dirigeants maliens de football

Les dirigeants maliens de la fédération de football ont été…

La prison civile de Dapaong fera peau neuve

La prison civile de Dapaong date de la période coloniale.…

Les cyclistes togolais mis au vert à Adéta

Les cyclistes togolais ont démarré leur regroupement en vue de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Jean-Pierre Fabre : »Accord politique global ou rien »

Dans un courrier à la présidente du Hccrun, Jean-Pierre Fabre souligne que l’Accord politique global est un horizon indépassable pour les réformes au Togo.

Il ne fallait pas le provoquer ! La présidente du Hccrun, Mme Awa Nana Daboya, voulait « macroniser » Jean-Pierre Fabre, le président national de l’ANC, en le comptant parmi les zélateurs de la Commission de Réflexion sur les Réformes Politiques, Institutionnelles et Constitutionnelles. Que nenni.

Dans une lettre de remercierment au «chef de file de l’opposition»,Mme Awa Nana Daboya  «[formule] le vœu de continuer à compter sur [son] soutien». Piqué au vif, et ne voulant pas donner le sentiment qu’il approuverait l’institution du HCRRUN, M. Jean-Pierre Fabre a apporté quelques clarifications qui vont de la désapprobation du  HCRRUN en tant qu’institution chargée des réformes aux initiatives du pouvoir pour rédiger une nouvelle constitution par une commission d’experts acquis à sa cause.

Pour l’ancien candidat malheureux à la présidentielle de 2015, le HCRRUN n’a «aucune légitimité», n’inspire «aucune confiance» et aurait pour mission «d’œuvrer à l’enterrement pur et simple de l’APG».

Signé suite aux massacres avant, pendant, après la présidentielle d’avril 2005, l’APG, aux yeux de l’ANC, est conçu pour solder le compte du passé et engager le Togo sur la voie de la démocratie par le déverouillage des institutions, qui se retrouveraient moins dépendantes du pouvoir exécutif, donc indépendantes et fortes.

En installant unilatéralement une commission devant siéger sur les réformes, le pouvoir trahit l’esprit de l’APG, indique le chef de l’ANC pour qui les réformes doivent être opérées de façon consensuelle avec l’opposition.

Les élites fossoyeurs du Togo ?

Dans les derniers paragraphes de sa lettre, le leader de l’ANC s’est livré à une critique acerbe de l’élite togolaise et africaine, les accusant d’être responsables à la solde des régimes despotiques pour sauvegarder leurs petits intérêts.

Enfin, pour que  vous compreniez bien ce que nous pensons de votre démarche, nous avons conclu par une appréciation du rôle et de la responsabilité des élites africaines et togolaises dans la situation catastrophique de l’Afrique et du Togo après près de soixante années d’indépendance.

En effet, les élites africaines ont détruit l’Afrique. Elles ont soutenu les coups d’Etat militaires, elles ont théorisé et soutenu le parti unique, le parti-Etat, la dictature.

Par leur capacité à prétendre argumenter sur tout pour justifier l’injustifiable, pour leur seul intérêt, elles ont entraîné l’Afrique dans le gouffre. Elles ont soutenu les ‘’hommes forts’’ pour participer à la nouvelle classe politique en remplacement de la classe politique qui a lutté pour les indépendances et que ces ‘’hommes forts’’ ont décapitée, écrit Jean-Pierre Fabre.

Grosso modo, le leader de l’ANC se remet dans un registre devenu sa spécialité, et celle l’UFC à une certaine époque, celle d’accuser les adversaires politiques de trahison et de vendu au pouvoir en place. Cette fois-ci, le champ lexical est étendu aux intellectuels considérés comme des traitres.
A quand une éxégèse du bilan politique de l’ANC et particulièrement de  celui de Jean-Pierre Fabre ?

340 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter