L’actualité vue par Le Temps du Togo

Marche de soutien au Togo: la police ghanéenne arrête des…

Entre 12 et 18 manifestants ont été arrêtés, alors qu'ils…

Médias en Guinée : Les autorités ferment quatre Stations Radios

Les observateurs voient comme une continuité des hostilités à l’égard…

Football : le gardien Bassa Djéri entame une carrière professionnelle

Le gardien international togolais, Bassa Djeri Sabirou a paraphé en…

Côte d’Ivoire : Prime pour les militaires volontaires à la retraite

La Côte d’Ivoire organise une prime pour les militaires désireux…

Liberia : Second tour de la présidentielle le 26 décembre

Les Libériens retournent aux urnes le 26 décembre pour achever…

Le Caire : Une chanteuse condamnée pour "incitation à la débauche"

Un tribunal du Caire a condamné le 12 décembre une…

Dialogue intertogolais : Les conditions ne sont pas réunies pour…

Une tribune de Dany Ayida, publiée par notre confrère Liberté…

Un ex-comptable détourne et va se payer des prostituées

Un ex-comptable a trompé la vigilance de son employeur. Il…

Le leader du parti PNC du Ghana organise une manifestation…

La nouvelle a été donnée sur le compte Facebook de…

Ghana : vers la récupération des terres détruites par l’orpaillage

Le Ghana cherche cent millions de dollars pour récupérer les…

Un togolais enlevé et assassiné au centre du Mali

Un Togolais et quatre Maliens travaillant pour une compagnie chinoise…

Qui veut faire taire l'économiste togolais Kako Nubukpo?

Une tribune d'Ambroise TEKO Quelques jours seulement après le « one man…

Francophonie: Kako Nubukpo sur la sellette à l’OIF

L'économiste togolais, Kako Nubukpo est viré de la direction numérique…

Les pâturages nocturnes interdits dans la région des savanes

Les éleveurs de la région des savanes ne pourront plus…

Citoyenneté : Le COPED entretient les jeunes des régions

Les populations et acteurs sociaux et politiques des régions du…

Un premier Centre d’Alphabétisation ouvre dans l'Amou

Un programme d’alphabétisation entreprend l’ouverture d’environ cinq centres dans la…

Feux précoces : Ministre de l’environnement invite à la vigilance

Les campagnes de vigilance annuelles sont lancées dans le cadre…

Banque Mondiale-Togo : financement de deux nouveaux programmes sociaux

La Banque Mondiale déboursera 24 milliards de FCFA pour accompagner…

Un présumé trafiquant de mineurs interpellé à Tohoun

Un jeune togolais a été appréhendé par la police de…

La Togolaise Allah-Assogba lauréate du 1er «prix de Jeune Entrepreneure»

Le Prix de «Jeune entrepreneur(e) francophone» a été remis le…

Foli-Bazi Katari de nouveau Président de Sémassi

Sémassi Football Club de Sokodé a délocalisé samedi son congrès…

Jubilé d’or pour le Centre Saint Louis Orione de Bombouaka

L’année 2018 sera une année en or pour le Centre…

La CEDEAO annule le limogeage du vice-président de la Sierra…

  Le renvoi du vice-président de la Sierra Léone, Samuel Sam-Sumana,…

L’Etat révise le cadre opérationnel de  la justice pour mineurs

Le ministère togolais de la justice rend public un rapport…

Le HCRRUN accélère le processus d’indemnisation des victimes

Le HCRRUN prépare activement la phase d’indemnisation des victimes des…

La Tunisie accélère son adhésion à la CEDEAO

La Commission de la CEDEAO a officialisé lundi un mémorandum…

Justice: Condamnations pour deux trafiquants de peaux de pythons

Le commerce de peaux de pythons royaux est réglementé ici…

Lac Nangbéto : Après un repos obligé, la pêche reprend

Le cérémonial est devenu un rituel à chaque nouvelle saison…

Mise à niveau : Conclave des membres de la CENI

La CENI s'organise pour les échéances futures. Quatre jours de…

ONU-Habitat Togo : vers la promotion des établissements urbains décents

Le gouvernement du Togo et ONU-Habitat signent un mémorandum d’entente…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Sidiki Kaba salue le retour de la Gambie à la CPI

Le Président de l’Assemblée des Etats Parties se félicite de la décision de la Gambie de ne pas se retirer du Statut de Rome de la CPI.

Trois mois seulement après sa notification de retrait sa décision de se retirer du Statut de Rome de la Cour pénale internationale  (CPI) au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, la Gambie fait son retour, à la faveur du départ du pouvoir de l’ex-président, Yahya Jammeh.

Le Président de l’Assemblée des Etats Parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI),  Sidiki Kaba salue la décision prise par le Gouvernement récemment élu de la Gambie, selon une dépêche de l’APO.

« Cette importante décision marque l’engagement renouvelé des nouvelles autorités de la Gambie envers la CPI et des valeurs communes à tous les États parties de poursuivre les crimes les plus graves qui choquent la conscience de l’humanité », a déclaré le Président Kaba.

Le retour salué de la Gambie intervient dans un contexte politique où de nombreux pays africains, dont l’Afrique du Sud, ont fait part de leur volonté de se retirer du Statut de Rome.

« Je suis convaincu que le soutien continu de la communauté internationale et la coopération des États restent nécessaires pour assurer l’efficacité de la CPI », a ajouté le Président.

Le retour de la Gambie vient renforcer le camp du maintien au sein de la CPI. Lors du sommet de l’Union Africaine en janvier dernier, les pays semblent divisés sur le sujet.

Des dirigeants contre la CPI

Certains dirigeants africains et les élites accusent la CPI de deux poids deux mesure en ne jugeant que les Africains. S’il est sans conteste que les Africains constituent le plus gros contingent des dirigeants politiques poursuivis, il n’en demeure pas moins que des leaders politiques d’autres continents sont également dans sa ligne de mire.

On peut objecter aux Africains que plusieurs pays du continent disposent d’un appareil judiciaire fiable pour mener en toute sérénité les procès pour crime contre l’humanité et en matière de justice de transition.

La Cour pénale internationale (CPI) (en anglais : International Criminal Court (ICC)) est une juridiction pénale universelle permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crime contre l’humanité, de crime d’agression et de crime de guerre.

Le Statut de Rome est le traité international qui a créé la Cour pénale internationale. Il a été adopté lors d’une conférence diplomatique des plénipotentiaires des Nations unies, dite Conférence de Rome, qui s’est déroulée du 15 juin au 17 juillet 1998 à Rome, en Italie. Il est entré en vigueur le 1er juillet 2002 après sa ratification par 60 États : la Cour pénale internationale est alors officiellement créée. Cependant, la compétence de la Cour n’étant pas rétroactive, elle traite les crimes commis à compter de cette date.

772 Vues totales 1 Vues ce jour
(Visited 77 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter