L’actualité vue par Le Temps du Togo

Elle trouve la mort dans un conflit foncier dans l’Akébou

Mme Tchando Bêta contribuait au revenu de la famille par…

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

Le CLAC de Notsè transformé en centre culturel numérique

Le Centre de lecture publique, CLAC de Notsè a fait…

L’OOAS et l’école des bonnes pratiques en santé

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé, OOAS vient appui les politiques…

Le gouvernement togolais transforme le groupe Togo Telecom en Holding

Le groupe Togo Télécoms vient de voir son statut légal…

Un projet du gouvernement menacé de suspension par le FIDA

Un projet du FIDA pour la promotion de l'entrepreneuriat rural…

Dapaong : Des présumés trafiquants d’espèces protégées arrêtés et détenus

Le commissariat de Dapaong et EAGLE-Togo étaient en alerte sur…

La bibliothèque d’Aného bascule dans le numérique

Les TIC et l’évolution technologique tentent la révolution devant les…

Trente sept magistrats accusés de corruption au Burkina

La gangrène n’est pas que régionale mais se généralise :…

Fabrication pagnes traditionnels : Des femmes renforcent leurs aptitudes

Une cinquantaine de femmes de Timbou (12 km de Cinkassé)…

Creuset Togo et cinq cantons sur la délivrance des naissances

L’ONG Creuset Togo développe des activités de promotion du droit…

Bénin : les opérateurs télécoms font face à la colère des…

Les abonnés télécoms du Bénin n’en font pas dans la…

Livres numériques : En projet, l’édition numérique des livres au…

Les centres culturels allemand et français ont en projet l’«Edition,…

Nécrologie : l’artiste musicien Basile Adéwussi est décédé

Le monde des artistes de la chanson togolaise s’est vu…

Démarrage pénible pour les préparatifs des Eperviers locaux

Les Eperviers locaux préparent leur qualification pour le CHAN 2018…

Matériels d’installation des pépinières pour producteurs de cacao biologique

Une partie de la région des plateaux va renforcer ses…

Le projet-programme de l’entretien routier togolais estimé à 31,47 milliards

L’entretien routier pour 2018 coûtera au moins 30 milliards au…

Le Togolais Daryl Nouvi champion du cross de Ouagadougou

Le Togo s’est hissé au sommet à l’occasion du cross…

Les magistrats revoient le cadre juridique de leur plan de…

La justice togolaise se dote de nouveaux manuels pour relancer…

CEDEAO: carburants à faible taux de soufre recommandés dans l’espace

Les ministres de l’énergie de la CEDEAO recommandaient en décembre…

La BOAD prête pour financer les infrastructures agricoles

Le financement porte sur 27,6 milliards au Togo par la…

Le point d’échange Internet du Togo opérationnel depuis mi-juin

La ministre togolaise des postes et de l’économie numérique a…

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Buhari octroie une allocation mensuelle aux Nigérians défavorisés

Le gouvernement du Nigéria octroie une allocation mensuelle aux chômeurs et personnes vulnérables du pays. Ce fut une promesse de campagne du président

Le projet, qui a débuté la semaine dernière, fait partie du Conditionnal Cash Transfer (CCT), un programme qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’Investissement Social (SIP) de l’exécutif, auquel il a été alloué 500 million $ dans le budget national 2016.

Outre les emplois N-Power où les diplômés et les autres participants au programme recevront 3000 nairas par mois, le CCT couvre également un million de Nigérians qui recevront mensuellement 5000 nairas en guise de filet de sécurité sociale.

Le programme couvre les États de Borno, Kwara, Bauchi, Cross Rivers, Niger, Kogi, Oyo, Ogun et Ekitiin. Déjà, de nombreux bénéficiaires de ces États auraient commencé à recevoir leur premier paiement dès le 6 janvier dernier. « Les fonds dédiés aux paiements initiaux dans quatre états ont été débloqués la semaine dernière au NIBSS – l’institution recevant et validant les paiements associés aux divers programmes sociaux du gouvernement. Les fonds réservés aux cinq états restants devraient bientôt suivre. La séquence de paiement sera gérée de manière opérationnelle par le NIBSS », révèle un communiqué du bureau du vice-président.

Selon l’annonce, les neuf États pilotes ont été sélectionnés en raison de leur registre social qui a permis d’identifier les Nigérians les plus vulnérables et les plus pauvres grâce à une méthode de ciblage communautaire éprouvée (CBT) utilisé par la Banque mondiale. Les taux de chômage et de sous-emploi au Nigéria ne cessent d’augmenter. En effet, des données du Bureau des Statistiques Nigérian (NBS) estimaient le taux de chômage à 13,3% durant le second trimestre de 2016, contre 12.1% le trimestre précédent.

Il faut souligner que le programme fait l’objet de diverses critiques par les législateurs depuis son lancement. Ces derniers estiment que le gouvernement actuel l’utilise uniquement pour gagner des points. La présidence, dans un communiqué de l’adjoint spécial principal sur les médias et la publicité adressé au vice-président, Laolu Akande, a confirmé dimanche que les bénéficiaires de l’allocation mensuelle de 5000 nairas du gouvernement fédéral ont été sélectionnés avant l’élection du président Buhari. « L’on ne saurait qualifier la sélection des bénéficiaires du CCT de partisane, puisque les bénéficiaires de huit des neuf États pilotes ont été sélectionnés avant même l’arrivée de cette administration. Tout d’abord, les fonctionnaires au niveau fédéral, en collaboration avec les fonctionnaires de l’État, identifient les zones les plus pauvres du gouvernement local, en utilisant une carte de pauvreté existante pour l’Etat, puis les responsables du gouvernement local identifient les communautés les plus pauvres des régions du gouvernement local, après quoi nous y envoyons nos équipes », peut-on lire dans le communiqué.

Anita Fatunji (Agence Ecofin)

601 Vues totales 2 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter