L’actualité vue par Le Temps du Togo

Tchad : des gendarmes tirent sur un avocat, les magistrats protestent

Les magistrats de Doba (sud du Tchad) ont fermé leur…

Merzoug Touati, blogueur algérien condamné à 10 ans de prison

Merzoug Touati, un blogueur algérien ayant publié sur internet un…

RDC : Un prêtre catholique contaminé par le virus Ebola

Un prêtre catholique a été placé en quarantaine après avoir…

CEDEAO : A la recherche des juges pour sa Cour de…

Le conseil judiciaire de la CEDEAO recrute les juges de…

Le Togo à l’exposition internationale d’import de Shangaï

Une réunion exposition internationale d’import est prévue pour se tenir…

Le Zimbabwe candidat pour réintégrer le Commonwealth

Le Zimbabwe tente de mettre fin à son isolement sur…

Fin de pagaille dans le secteur immobilier au Bénin

Le secteur immobilier au Bénin se recadre. Le Parlement fixe…

L’Eglise Chilienne : tous les évêques démissionnent devant le Pape

L’Eglise Chilienne est entachée de scandales de pédophilie. En concertation…

WARCIP: Accroître l’économie numérique avec la Banque Mondiale

La Banque Mondiale alloue un financement supplémentaire à l’Etat du…

Les femmes, l’insécurité foncière et la saisine de la justice

Face à l’insécurité foncière et les éprouvantes difficultés des femmes…

Deux journalistes belges interdits d'entrer à Kinshasa

Deux journalistes de nationalité belge accusés de détenir des "visas…

Soudan : Flagellée pour s’être mariée sans le consentement du père

Un commissariat de police au Soudan a donné 75 coups…

L’EEPT : L’Eglise presbytérienne élit son nouveau modérateur

L’édition 74 du Synode de l’EEPT a élu son nouveau…

L’interopérabilité des services financiers sur mobile opérationnel au Ghana

L’interopérabilité des services financiers sur mobile est enfin une réalité…

Les biens et luxe de Yahya Jammeh bientôt en vente

Le gouvernement gambien est acculé par les dettes publiquues. Il…

L’ESMC et sa contribution à la production commune

Les règles de l'innovation de l’ESMC au cœur d’une formation…

Enseignement primaire et secondaire gratuit en Sierra Leone

Le nouveau président Sierra Leonais honore sa promesse de campagne :…

Soudan : Peine de mort pour une adolescente victime de viol

Amnesty International fustige la condamnation à mort par un tribunal…

Dévaluation du FCFA CEMAC pas totalement écartée, selon la COFACE

Le risque d’une prochaine dévaluation du franc CFA de la…

Gambie : La Cour suprême invalide des atteintes aux libertés

La Cour suprême de Gambie a invalidé mercredi plusieurs lois…

L’OIF accompagne jeunes et femmes par l’incubateur Libres Ensemble

L’OIF inaugure son incubateur Libres Ensemble à Lomé, une plateforme…

La Zambie fait la chasse aux étudiantes "à moitié nues"

La Zambie ne donne pas de l’espace aux violeurs des…

Guinée: Importateurs de matériels TIC appelés à promouvoir la qualité

L’Autorité guinéenne de régulation des postes et télécommunications somme les…

Un million d’Africains meurent de pollution de l’air chaque année

La pollution de l'air est responsable de près d'un million…

Burundi : Les radios BBC et VOA suspendues pour six mois

L'autorité des médias du Burundi a annoncé vendredi la suspension…

Le Sénégal va revaloriser son SMIG à partir de juin

Depuis 1996, le Sénégal n’a pu changer son SMIG. A…

Deux pilotes français volent au secours des migrants

Deux pilotes français consacrent leurs économies à l'achat d'un avion…

Bruxelles et Kinshasa : La Belgique sans ambassadeur en RDC

La Belgique affirme qu'elle n'est plus représentée par un ambassadeur…

Neymar arrivera "bien préparé" à la Coupe du monde

Neymar "travaille dur" pour se remettre de la blessure qui…

Mondial/Russie : Zlatan Ibrahimovic sera au Mondial pour…

Zlatan Ibrahimovic a renoncé à faire son retour en équipe…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Buhari octroie une allocation mensuelle aux Nigérians défavorisés

Le gouvernement du Nigéria octroie une allocation mensuelle aux chômeurs et personnes vulnérables du pays. Ce fut une promesse de campagne du président

Le projet, qui a débuté la semaine dernière, fait partie du Conditionnal Cash Transfer (CCT), un programme qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’Investissement Social (SIP) de l’exécutif, auquel il a été alloué 500 million $ dans le budget national 2016.

Outre les emplois N-Power où les diplômés et les autres participants au programme recevront 3000 nairas par mois, le CCT couvre également un million de Nigérians qui recevront mensuellement 5000 nairas en guise de filet de sécurité sociale.

Le programme couvre les États de Borno, Kwara, Bauchi, Cross Rivers, Niger, Kogi, Oyo, Ogun et Ekitiin. Déjà, de nombreux bénéficiaires de ces États auraient commencé à recevoir leur premier paiement dès le 6 janvier dernier. « Les fonds dédiés aux paiements initiaux dans quatre états ont été débloqués la semaine dernière au NIBSS – l’institution recevant et validant les paiements associés aux divers programmes sociaux du gouvernement. Les fonds réservés aux cinq états restants devraient bientôt suivre. La séquence de paiement sera gérée de manière opérationnelle par le NIBSS », révèle un communiqué du bureau du vice-président.

Selon l’annonce, les neuf États pilotes ont été sélectionnés en raison de leur registre social qui a permis d’identifier les Nigérians les plus vulnérables et les plus pauvres grâce à une méthode de ciblage communautaire éprouvée (CBT) utilisé par la Banque mondiale. Les taux de chômage et de sous-emploi au Nigéria ne cessent d’augmenter. En effet, des données du Bureau des Statistiques Nigérian (NBS) estimaient le taux de chômage à 13,3% durant le second trimestre de 2016, contre 12.1% le trimestre précédent.

Il faut souligner que le programme fait l’objet de diverses critiques par les législateurs depuis son lancement. Ces derniers estiment que le gouvernement actuel l’utilise uniquement pour gagner des points. La présidence, dans un communiqué de l’adjoint spécial principal sur les médias et la publicité adressé au vice-président, Laolu Akande, a confirmé dimanche que les bénéficiaires de l’allocation mensuelle de 5000 nairas du gouvernement fédéral ont été sélectionnés avant l’élection du président Buhari. « L’on ne saurait qualifier la sélection des bénéficiaires du CCT de partisane, puisque les bénéficiaires de huit des neuf États pilotes ont été sélectionnés avant même l’arrivée de cette administration. Tout d’abord, les fonctionnaires au niveau fédéral, en collaboration avec les fonctionnaires de l’État, identifient les zones les plus pauvres du gouvernement local, en utilisant une carte de pauvreté existante pour l’Etat, puis les responsables du gouvernement local identifient les communautés les plus pauvres des régions du gouvernement local, après quoi nous y envoyons nos équipes », peut-on lire dans le communiqué.

Anita Fatunji (Agence Ecofin)

900 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 78 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter