L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Seuls 42% des Ivoiriens ont adopté la nouvelle constitution

La Constitution d’Alassane Ouattara a été adoptée à 93,42 % de suffrages avec un taux de participation de 42,42 %. L’opposition avait appelé au boycott « pacifique ».

Moins d’un Ivoirien sur deux ont participé au référendum sur la nouvelle constitution. Le oui l’a emporté avec 93,42% des suffrages dans un scrutin boycotté par l’opposition, ce qui explique le fort taux d’abstention (plus de 57% ) et des chiffres apocryphes selon certains observateurs.

La nouvelle Constitution prévoit notamment la création d’un poste de vice-président et d’un Sénat. Elle évacue notamment le concept d’« ivoirité » en clarifiant les conditions d’éligibilité du président. La nouvelle constitution prévoit que le président de la République « doit être ivoirien d’origine, né de père et de mère eux-mêmes ivoiriens d’origine » – article 35 de l’actuelle loi fondamentale. Ce qui reste tout de même ambigu; difficile de savoir déterminer qui est ivoirien de « souche ».

La nouvelle constituton inscrit également dans le marbre l’existence d’une Chambre des rois et des chefs traditionnels, chargée de « la valorisation des us et coutumes » et de « la promotion des idéaux de paix ».

Le FPI crie victoire

Pour l’opposition, la faible participation signifie le succès de leur mot d’ordre de boycott. « En décidant de nous retirer, nous vidons cette Constitution de toute sa substance démocratique. Nous sonnons son échec en termes de procédure pour réconcilier les Ivoiriens, pour fonder des institutions démocratiques », a déclaré au Monde Afrique Pascal Afffi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI), principal parti d’opposition et partisan d’un boycott « pacifique »; 

Un sénat à la solde du pouvoir 

L’adoption de cette constitution reste tout de même étrange: elle n’apporte aucun supplément au fonctionnement démocratique des institutions. Elle aggrave surtout, selon certains analystes, le dysfonctionnement des institutions, en renforçant le pouvoir du président devenu quasiment un monarque pouvant désigner à sa guise son successeur, pérennisant ainsi la mainmise de Alassane Ouattara sur le pays. Au moment où le Sénégal a supprimé le Sénat jugé trop superfétatoire et budgétivoire, Alassane Ouattara fait voter pa référemdum un Sénat où le président désigne le tiers des membres. En clair, c’est la clientélisation inscrite dans le marbre. 

2246 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 87 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter