Il entraîne deux clubs en l’espace de huit jours

Maurice Noutsoudjin, entraîneur de Anges de Notsè

Recruté pour mener le combat des guerriers, champions en titre, l’ex international togolais Maurice Nutsudjin devenu entraineur de Sémassi de Sokodé il y a quelques mois, n’aura survécu que deux journées de championnat avec le club et pour bilan un match nul, une défaite et une cabale qui le ramène à Lomé et pour finalement atterrir à Notsè. Il n’aura pas le temps de chômer une seule journée. Il va entrainer les Anges, ambitieux aussi pour le titre cette saison.

Toute la ville de Sokodé aime le football mais les supporters n’aiment pas que l’on joue avec leurs nerfs. Il ya quelques saisons encore la ville comptait trois clubs en première division. Aujourd’hui un des trois est tombé en division inférieure mais la passion pour le football reste vivace. Les supporteurs de Sémassi aiment leurs joueurs et connaissent parfois par cœur leur position sur le terrain. Il en a fallu de peu pour que des braises tombent sur l’infortuné Nutsudjin qui avait tenté de modifier le schéma laissé par son prédécesseur, Tchanilé Bana. Une question d’identité.

Au cours des deux premières journées de championnat national celui qui était supposé être le capitaine du club n’a pu être titularisé. Du coup son titre a été débauché par son camarade du club. Il n’a pas dû apprécier et a convoqué son entraineur . il n’aura pas gain de cause. Le coach lui reproche son insoumission avérée. Au même moment le club ne gagne pas non plus. Sur les eux journées, Sémassi obtient un match nul en déplacement et perd le derby de la localité le dimanche 18 septembre. Le fautif est sitôt trouvé. Les supporters n’ont pas aimé et il a dû se plier en plusieurs pour être exfiltré par la sécurité du stade à la fin de la rencontre. Il prend nuitamment la route pour Lomé. Maurice n’a pas eu de chance avec les ultras du club de Sémassi. Le lendemain il déclare : « entre Sémassi et moi c’est fini » par écrit. Un jour plus tard il est annoncé pour prendre la tête des Anges de Notsè qui a aussi perdu son entraineur. Ce dimanche, Nutsudjin et les Anges arrachent un point de match nul en déplacement.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article