L’actualité vue par Le Temps du Togo

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

Elections RDC: un milicien condamné pour viols sur enfants, candidat

En RDC une ONG est en colère contre la CENI…

Kenya : La vice-présidente de la Cour suprême arrêtée pour corruption

La vice-présidente de la Cour suprême du Kenya, Philomena Mwilu,…

Le Bénin introduit une taxe sur les réseaux sociaux

Depuis le 03 août 2018, l’utilisation de WhatsApp, Facebook, Twitter…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Parlement: Unir met fin aux discussions sur les réformes

Marche forcée vers une cinquième république taillée sur mesure pour Faure Gnassingbé.
Il n’y aura plus de débats sur les réformes à l’Assemblée nationale. Point barre, vient d’asséner le pouvoir en place. La proposition de loi portant réformes institutionnelle et constitutionnelle introduite par l’ANC et l’ADDI à l’Assemblée nationale est jetée à la poubelle.

Le Président de la Commission des Lois, Labitoko Kalila (UNIR), a mis «définitivement fin à toutes discutions sur les réformes constitutionnelles introduites par les députés de l’anc et d’Addi,ce malgré les protestations des signataires de la proposition de loi», a déclaré le député Ouro-Tchagnao.

Selon les indiscrétions de Me Dodji Apevon, président du CAR,  d’après Christophe Tchao, président du groupe parlementaire UNIR, le pouvoir ne veut plus entendre parler de IVème République et est dans une dynamique d’aller vers une cinquième république (sic).
Le pouvoir reprocherait d’ailleurs à l’ANC son absence aux travaux du HCRRUN qui offrent une perspective plus vaste sur les réformes.

Voie libre 

Il s’agit de toute évidence d’un bel enterrement par le pouvoir UNIR de l’Accord politique global de 2006, des conclusions de la Commission Justice, Vérité et Réconciliation. Faure Gnassingbé met apparemment en œuvre son plan d’une cinquième république. Au cours d’un voyage en Allemagne en juin, il a déclaré à la Deutsche Welle vouloir confier à une « commission dirigée par des intellectuels » une réflexion sur le pays. Il est de notoriété publique que la commission sera dirigée par le jeune président de l’Université Dodzi Kokoroko, un affidé du pouvoir.

La voie semble toute tracée par une constitution taillée sur mesure pour Faure Gnassingbé. Dans un pays où les élections sont caractérisées par la fraude, il n’y a pas de doute que le référendum passera comme une lettre à la poste.
Arrivé au pouvoir par une marche macabre sur le corps de 400 à 500 de ces concitoyens, voire 1000 selon certaines organisations des droits de l’homme, Faure Gnassingbé se maintient au pouvoir grâce à une constitution émasculée, qui lui donne une mainmise sur tout l’appareil de l’Etat, l’Administration, la Justice et le Parlement.

Le sort reservé aux réformes arrive pourtant dans un contexte politique caractérisé par le scandale politico-financier  dit du Wacemgate, du nom de l’entreprise de grande exploitation du clinker, dont les bénéfices sont envoyés sur un compte offshore au Panama. Le Premier ministre petit actionnaire recevrait 10 millions comme « cadeau » de cette entreprise. Une collusion entre intérêts privés et publics qui ne semble ébranler aucunement un pouvoir soutenu par une armée tribale adossée à une mafia financière internationale.

62990 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 182 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter