L’approche PHAST et la « compétition village propre » dans le Bassar

Dix-neuf villages du canton de Bassar participent à la Compétition Village Propre (COVIP) initiée par l’Unité de Développement (UD) 0341 « Tidjootob » de l’ONG Borne Fonden dans le nord Togo. Vingt-six délégués de ces villages ont été formés les 1 et 2 septembre sur l’utilisation des outils «PHAST», une approche participative à l’amélioration ou à la promotion de l’hygiène et de l’assainissement. L’évaluation de cette initiative aura lieu en novembre prochain.

L’approche «PHAST» est une stratégie participative d’intervention pour accompagner les communautés dans la promotion de l’hygiène et l’assainissement et qui sollicite l’identification des problèmes, leur analyse, l’élaboration conjointe des solutions et la planification et l’organisation des séances de sensibilisation dans ces communautés et ici, dans les dix- neuf villages en compétition. C’est une perspective de renforcement des capacités des pairs communautaires pour l’amélioration envisagée des pratiques d’hygiène et d’assainissement pour un changement positif de comportement. Elle encourage la gestion communautaire des installations d’approvisionnement en eau potable et la réduction de la propagation des maladies liées à la consommation des eaux souillées.

Avatar
A propos Emilie ORONG 745 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire