La commune de Bassar produit environ 12 mille tonnes d’ordures ménagères par jour

ORDURES

Une étude récente menée sur la gestion des ordures ménagères dans la commune de Bassar révèle que 12185 tonnes d’ordures ménagères sont produites par jour dans la commune de Bassar et plus de 46896 tonnes par an avec 60,5% de dépotoirs sauvages constatés.

L’étude fait de plus ressortir les enjeux de la gestion de ces ordures dans la ville avec des conséquences sur la population. Ces conséquences font dans les maladies hydriques, le choléra, la fièvre typhoïde et les parasitoses intestinales.

L’étude soulève également la multiplicité des dépotoirs sauvages dans la commune liée au libre accès des animaux domestiques à ces dépotoirs, la pollution de l’atmosphère, des eaux, des sols, l’insalubrité de la ville et des centres de santé ainsi que les inondations causées par les déchets plastiques.

L’auteur, une étudiante française, Taillandier Cécile, en stage à l’ONG, Comité International d’Ethique et de Solidarité (COMINTES), fait souligner que le manque de moyen financier et de service d’hygiène constitue les blocages d’une bonne gestion de ces ordures ménagères dans la commune. Elle a proposé à cet effet un projet de gestion adéquate des ordures ménagères adaptable à la localité notamment l’installation des poubelles publiques dans les rues de la ville, la création des compostières dans chaque quartier et la mise sur pied d’une infrastructure de recyclage des déchets plastiques.

La ville de Bassar est située à environ 70km à l’ouest de Kara dans le nord du pays. Elle est débordée par les ordures ménagères comme la plupart des villes du Togo.

Le Temps

Avatar
About Emilie ORONG 666 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire