L’actualité vue par Le Temps du Togo

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Qatar 2022 : Le Général Seyi Memene serait impliqué dans le scandale

Vérité ou complot imaginaire, l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar, parait bien nimbée de scandales de corruption. Le journal britannique, qui dit disposer de mails prouvant la corruption, a publié les noms des principaux dirigeants africains et asiatiques du football impliqués dans cette affaire. Presque toute la CAF aurait reçu des pots-de-vin des dirigeants du Qatar.

Ainsi, selon le Sunday Times, le général togolais Seyi Memene, vice-président de la CAF, a reçu un virement de 22 400 dollars de la part de Bin Hammam pour financer un pèlerinage à La Mecque avec sa femme en novembre 2008.

Il en serait des principaux dirigeants de la Confédration africaine de football : Issa Hayatou, Jacques Anouma et Amos Adamu. Le footballeur libérien, George Weah, aurait également reçu 200.000 dollars du  Qatari Mohamed Bin Hammam, ex-membre du Comité exécutif de la Fifa.

Le général Seyi Mémène est une figure haut en couleur du régime en place au Togo. Il a fait une longue carrière dans l’armée et fut plusieurs fois ministre (intérieur et justice), président de la Fédération togolaise de football.

Mémène

Il était avec le quarteron d’officiers qui ont porté Faure Gnassingbé au pouvoir le 5 février 2005, et l’ont soutenu dans sa démarche macabre avant, pendant, après la présidentielle d’avril 2005. Le général Seyi Mémène a joué un rôle majeur dans la présidentielle controversée de juin 1998. Il était à la tête du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité en 1998, quand la présidente de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et les membres RPT ont démissionné, sous la contrainte. Ce qui laissa les coudées franches à cette ponte du régime pour déclarer Eyadema vainqueur d’une présidentielle où il serait largement battu par Gilchrist Olympio, le Président national de l’UFC.

Pourtant ce cacique du régime qui porta un coup dur au processus démocratique, était libéré de prison en 1990 grâce aux pressions de  l’opposition.  Tombé en disgrâce, il y croupissait pour des malversations financières lors de commandes d’armement.

Ancien dirigeant de la Fédération togolaise de football (FTF), en dépit de son élection à la CAF, il reste toujours impliqué dans les affaires de foot sur le plan national. Il a été désigné à deux reprises, à l’instigation de la FIFA, à la tête d’un Comité de gestion intérimaire d’une FTF en crise. Une crise sempiternelle dont il n’est pas totalement étranger, vu son passage peu remarqué lorsqu’il en était président.

En 2011, le journal Forum de la Presse publia une information relative à un coup fourré dans lequel aurait trempé le général Seyi Mémène. L’ancien président du comité intérimaire de la Fédération togolaise de football (FTF), aurait été inculpé dans le cadre de l’affaire des « faux Eperviers », ces soit disant joueurs de l’équipe nationale qui avaient disputé un match contre l’équipe du Bahreïn.

 

3966 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 564 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter