Coronavirus : Jean-Pierre Fabre a été malade du covid-19

Le président national de l’ANC et maire de la Commune du Golfe 4, Jean-Pierre Fabre,  a été positif au covid-19 et en est guéri grâce aux recettes de grand-mère et les traitements de son médecin personnel. L’opposant a reçu les soins à son domicile et non au CHR Lomé Commune.

Jean-Pierre Fabre a donné cette information au cours de la session de la commune du Golfe 4, le mardi 23 mars dernier.

Parmi les personnalités publiques à avoir contracté le virus, il est l’un des rares à s’exprimer publiquement sur sa situation.

Dans un pays où domine le scepticisme quant à l’existence du covid-19 voire la dangerosité des vaccins, l’intervention de M. Fabre est salutaire. Il a d’ailleurs exhorté les Togolais au respect des mesures barrières afin d’éviter la maladie.

A l’instar du président de l’ANC, l’artiste togolais de la chanson King Mensah est aussi l’une des victimes du covid-19. Le patron de l’afro-funk togolais a séjouré pendant plusieurs jours au CHR de Lomé Commune, centre dédié au traitement anti-covid.

Plusieurs personnalités publiques togolaises,  dont l’ancien ministre UFC André Johnson, sont mortes du covid-19.

Le Togo a franchi la barre psychologique des 100 décès la semaine dernière. Le pays a enregistré hier 23 mars deux décès supplémentaires, portant à le total à106. On dénombre actuellement 9147 cas dont plus de 7341 guérisons.

Eventualité d’une mesure de couvre-feu levée par le gouvernement

Le Grand Lomé connaît depuis trois semaines une forte augmentation des contaminations, environ plus de 600 cas par semaine, dont 847 la semaine dernière.

Il est fort probable que le gouvernement prenne des mesures de couvre-feu voire de restriction de l’activité économique ce mercredi lors du Conseil des ministres. Une mesure qui suscite la phobie au sein de la population.

Pour faire face à la pandémie, les autorités entreprennent une campagne de vaccination à l’AstraZeneca. Dans le cadre de l’initiative Covax, le gouvernement a reçu le 21 mars dernier un second lot de 450.000 doses du vaccin.

Des équipes de sensibilisation passent dans les foyers du Grand-Lomé pour recenser les personnes de plus de 55 ans désireuses de se faire vacciner.

La dangerosité présumée des effets secondaires de l’AstraZeneca suscite, en effet, le tollé dans l’opinion et la réticence à faire ce vaccin.

Néanmoins, la vaccination de certaines personnalités publiques dont Mme Isabelle Ameganvi, vice-présidente de l’ANC, et Togoata Apedo-Amah, intellectuel et dramaturge, pourraient dynamiser l’adhésion du public.  

Avatar
A propos Tony Feda 132 Articles
Journaliste indépendant. Ancien Fellow de l'Akademie Schloss Solitude (Stuttgart, Allemagne), Tony FEDA s’intéresse à la sociologie, la culture- ses domaines de prédilection sont la littérature et les arts de la scène du Togo. A travaillé pour plusieurs journaux dont Le Temps, Notre Librairie. www.culturessud.com. Depuis août 2018, s'inspirant de Robert Park et de Bourdieu, il entame sur son blog www.afrocites.wordpress.com des projets sur des thèmes concernant la ville.

Laisser un commentaire