Lesotho : accusé d’être impliqué dans l’assassinat de son ex-épouse, le Premier ministre va quitter le pouvoir

Premier Ministre du Lesotho

Le Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane (photo), accusé d’être impliqué dans l’assassinat de son ancienne épouse a accepté de quitter le pouvoir. Le dirigeant désormais très contesté dans son pays a signé un accord avec le gouvernement de coalition en place pour abandonner son poste.

L’accord conclu sous la médiation de l’ancien ministre sud-africain, Jeff Radebe, devra offrir au Premier ministre certaines garanties. Après des discussions impliquant le roi Letsie III, le gouvernement a accepté « de mettre en œuvre les mesures nécessaires en vue d’un retrait digne, élégant et sûr du Premier ministre », indique un communiqué de presse.

Ce nouveau compromis pourrait mettre fin à la grave crise politique qui secoue ce royaume d’Afrique australe depuis le début de l’année 2020.

Début février, Maesaiah Thabane, l’épouse du chef du gouvernement, a été inculpée pour le meurtre de sa rivale et ancienne femme du Premier ministre, Lipolelo Thabane. Celle-ci, alors en instance de divorce avait été assassinée le 16 juin 2017 par balles deux jours avant l’investiture du Premier ministre et deux mois seulement avant le remariage de celui-ci. L’enquête sur ce meurtre avait piétiné pendant deux années avant que la justice ne décide d’inculper M.Thabane et son épouse.

Ces derniers mois, les tensions sont montées d’un cran entre Thomas Thabane et ceux qui exigeaient sa démission. En mars, la Convention de tous les Basothos (ABC), le parti au pouvoir, ainsi que plusieurs autres partis avaient annoncé être parvenus à un accord pour remplacer l’actuelle équipe dirigeante dès que possible. Cependant, prétextant des mesures de lutte contre le covid-19, le Premier ministre avait à son tour ordonné la suspension du Parlement pendant trois mois. Peu après l’annulation de cette décision par la Cour constitutionnelle, le dirigeant a fait descendre l’armée dans les rues pour « restaurer l’ordre ».

Pour l’instant aucune date n’a été fixée concernant le départ du dirigeant de 80 ans. Néanmoins, d’après Jeff Radebe, « le calendrier est immédiat ».

Moutiou Adjibi Nourou/ Agence Ecofin

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 942 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire