Nigeria : Google a ouvert son premier espace pour développeurs, entrepreneurs et start-up

Le 28 janvier 2020, la société technologique américaine Google a ouvert son tout premier Digital Space, un centre pour les développeurs, entrepreneurs et start-up africains, à Lagos au Nigeria. À travers cet investissement, Google traduit son engagement à soutenir l’écosystème entrepreneurial TIC dans le pays et en Afrique.

« Nous nous sommes associés à Impact Hub pour donner vie à l’espace et avons travaillé avec une entreprise locale appelée Spacefinish, qui l’a conçu spécifiquement pour créer un environnement qui favorise la collaboration et l’innovation. Nous sommes impatients de travailler avec les start-up et les autres acteurs de l’écosystème à travers le continent dans cet espace », a déclaré Onajite Emerhor, le responsable des opérations du Launchpad Accelerator Africa de Google.

Selon Juliet Ehimuan, la directrice de Google Nigeria, « cet espace est la prochaine étape de notre soutien aux développeurs à travers le continent. De notre engagement à former 100 000 développeurs à travers l’Afrique et du lancement du support marchand pour les développeurs dans le Google Play Store, permettant aux développeurs de gagner de l’argent grâce aux applications qu’ils créent ».

 Google a souligné que l’utilisation de l’espace n’est pas payante. L’entreprise indique qu’en plus de l’hébergement du Google Launchpad Accelerator Africa, le centre soutiendra aussi entre autres des réunions de développeurs, la formation aux compétences numériques, les événements Women in Tech, les programmes de démarrage (en dehors de Launchpad), les événements partenaires qui soutiennent l’entrepreneuriat TIC et l’écosystème des développeurs.

Ecofin

Avatar
A propos Emilie ORONG 956 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire