La Doyenne “Atakpaméto” au paradis des combattantes des bonnes causes

HADEN Dopé Pétronille née Dagbé , une des plus connues des combattantes pour l’avènement de la démocratie au Togo s’en est allée.Une triste nouvelle confirmée à très bonnes sources.
Bien connue sous le sobriquet d’Atakpaméto, la doyenne des militantes politiques, originaire de la ville d’Atakpamé, s’en est allée ce matin du jeudi 2 janvier 2020 à plusde cent ans.Elle a répondu chez elle au quartier Hanoucopé (ancienne cocoteraie Octaviano Olympio) à Lomé à la convocation divine.
Des femmes combattantes togolaises pour un Togo juste et libre, la doyenne Haden Dopé Pétronille née Dagbé est une figure majeure qui a sa place sur la liste de ses braves devancières à l’image d’Acolatsé Guedeagbor, Conforte Wilson-Adjrévo, Kada Bayi Lucia épouse Gadegbeku alias Bayi Ablodé.
Très jeune fille dans les années 40 et 50, Haden Dopé Pétronille bien gagnée par le virus de l’activisme politique s’était donnée corps et âme et au péril de sa vie, en participant à la lutte des partis nationalistes. Un parcours fort détaillé sur sa contribution à la lutte pour l’accession du Togo à la souveraineté internationale qu’elle avait souvent raconté tel un perroquet sur les lieux de meetings à Lomé
Quand on parle de la doyenne Atakpaméto, c’est une âpre lutte d’une femme combattante à partir du Comité de l’Unité Togolaise (CUT) sous Olympio père, puis dans les rangs de l’Union des Forces de Changement (UFC) puis sous la bannière de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dont elle est était la présidente du Comité des sages.
Atakpaméto au paradis des combattantes des bonnes causes, c’est une bibliothèque de l’histoire socio-politiques des années 40 jusqu’à nos jours qui s’est consumée. Bien longtemps, sa bravoure se racontera dans les chaumières.

©Ekoué Satchivi

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 886 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire