Bissau: Le président José Mario Vaz limoge son gouvernement

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a limogé son gouvernement lundi alors qu’il est en plein dans les préparatifs pour l’élection présidentielle.

Une élection présidentielle est prévue le 24 novembre prochain dans le pays. Le Président de l République a déclaré que la décision était basée sur une “grave crise politique” dans le pays, qui a “empêché le fonctionnement normal de certaines institutions”.

Le limogeage est intervenu quelques jours après que le Premier ministre Aristide Gomes a dénoncé une tentative de coup d’Etat et que la police a violemment réprimé une manifestation de l’opposition. Un manifestant a été tué samedi et plusieurs autres blessés lors d’un rassemblement appelant à repousser la tenue des élections. L’opposition veut que les élections soient reportées pour une mise à jour du fichier électoral afin de prévenir la fraude électorale. Vaz, 62 ans, est en fonction depuis 2014. Le mandat de cinq ans de M. Vaz a pris fin le 23 juin, mais il reste provisoirement à son poste dans le cadre d’un plan de médiation élaboré par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Il est candidat aux prochaines élections en tant que indépendant face à 11 autres candidats.

Avatar
A propos Emilie ORONG 825 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire