RDC : le patient diagnostiqué à Goma est décédé d’Ebola

Le premier cas d’Ebola enregistré à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, est décédé lors de son transfert vers l’agglomération de Butembo, a indiqué mardi une source officielle.

« Malheureusement je peux vous confirmer la mort du patient en cours de route en allant à Butembo », un des foyers de l’épidémie, a déclaré à la presse le gouverneur de la province du Nord-Kivu.

Le diagnostic d’un premier patient à Goma a représenté un électrochoc pour les autorités congolaises et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Goma est une ville d’environ un million d’habitants à la frontière du Rwanda, avec un aéroport desservant Kinshasa, Entebbe-Kampala et Addis Abeba, et un port ouvrant sur la province voisine du Sud-Kivu.

« Goma est un avertissement », a déclaré lundi à Genève le responsable des situations d’urgence de l’OMS, Mike Ryan. « C’est un avertissement parce que chaque fois que la maladie se déplace, elle peut s’établir ailleurs », a-t-il déclaré.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Emilie ORONG 763 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire