Afrique du Sud : Deux géants télécoms coopèrent sur l’itinérance

Telkom, l’opérateur historique des télécommunications d’Afrique du Sud, a annoncé le 1er juillet 2019 l’entrée en vigueur de son accord d’itinérance nationale avec son concurrent Vodacom.

La société télécoms, leader du marché télécoms national, avait été préférée en novembre 2018 à MTN dont Telkom avait choisi de ne pas renouveler le contrat. Désormais, les clients de Telkom basculent automatiquement sur le réseau de Vodacom lorsqu’ils pénètrent ou résident dans une zone où la couverture réseau de  Telkom est faible ou inexistante. Ainsi, ils seront toujours joignables.

La responsable de la technologie et de l’information chez Telkom explique que l’itinérance nationale entre Vodacom et Telkom permettra aux clients de ce dernier de toujours capter le signal le plus puissant entre les deux partenaires.

« Si le signal  est suffisamment puissant pour que vous puissiez effectuer des transactions, il restera sur Telkom. Mais si le signal est faible et que vous commencez à perdre des paquets au cours de vos transactions, nous vous déplacerons plus loin, car nous ne voulons pas que vous perdiez la session », a-t-on expliqué chez Telkom. Dans le contrat avec Vodacom, il est stipulé que les clients Telkom pourront accéder au réseau 4G du concurrent. L’accord avec MTN était limité aux technologies 2G et 3G. L’accord avec Vodacom s’étend également à la location d’installations. Cela signifie que Telkom peut construire des infrastructures sur les tours télécoms de  Vodacom.

Le Temps avec Ecofin

Avatar
A propos Emilie ORONG 782 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire