Sept morts dans un affrontement entre miliciens et eco-gardes

Selon des sources locales, quatre pécheurs et trois miliciens ont été tués jeudi dans des affrontements impliquant des éco-gardes sur le lac Édouard à la frontière entre l’Ouganda et la République démocratique du Congo.

“Quatre pêcheurs et trois Maï-Maï (miliciens) sont morts”, a déclaré à l’AFP Bihango Sabuni, président des pêcheurs de la localité de Vitshumbi dans le Nord-Kivu au milieu du parc des Virunga. Selon lui, il y a eu “des échanges de tirs entre des miliciens qui avaient pris en otage des pêcheurs et une équipe de patrouille d’éco-gardes”.

Un pêcheur et un éco-garde ont également été blessés dans cet affrontement, a ajouté le chef administratif de l’entité. Les Maï-Maï sont des miliciens constitués sur une base ethnique et dont les actions vont de la défense des intérêts communautaires à la grande criminalité. Les enlèvements de pêcheurs sont régulièrement rapportés tout comme les rapts de membres d’autres catégories sociales (humanitaires, médecins, paysans …).

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 996 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire