Les USA aident le Togo à mieux gérer les catastrophes naturelles

C’est connu: au Togo, les inondations comme d’autres catastrophes naturelles occasionnent souvient beaucoup de victimes. Le Ministère de la sécurité et de la protection civile a voulu prévenir cela et s’est adressé aux Etats-Unis, l’un des principaux partenaires au développement du Togo. La réponse est venue sous forme d’un exercice “de simulation sur la gestion intégrée des situations d’urgences”. Il s’est déroulé du 18 au 22 mars 2019 dans les préfectures du Moyen Mono et de Haho . La Garde nationale du Dakota du Nord (NDNG) en a été le partenaire technique.

Un reportage diffusé par la radio publique togolaise renseigne que: l’exercice « SHILO AHOE 2019 », s’est déroulé dans les villages de Kossi-Kopé, Gbondjohoé et Lawson-Kopé. La simulation repose sur une crise provoquée par de fortes pluies nécessitant la libération des eaux du barrage de Nangbéto, inondant les villages alentours, et provoquant des centaines de personnes déplacées. L’exercice a été conçu pour tester la capacité de l’ANPC à informer les populations touchées par le biais de systèmes d’alerte précoce, et à mobiliser rapidement des ressources pour fournir une assistance aux zones et aux populations touchées.

L’Agence Nationale de Protection Civile (ANPC) du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile  en a été le principal bénéficiaire.

Le Temps avec Radio Lomé

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 881 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire