Une danseuse sud-africaine expulsée de Zambie pour mœurs

Une danseuse sud-africaine devrait se produire devant un public zambien sans sous-vêtements. La Zambie, pays chrétien encore conservateur, l’a expulsée.

Les autorités zambiennes ont renvoyé samedi dans son pays la danseuse sud-africaine Zodwa Wabantu, refusant qu’elle se produise sans sous-vêtements. Zodwa Wabantu devait danser samedi soir à l’occasion du lancement d’un album de musique mais elle a été expulsée dès son arrivée dans la matinée à l’aéroport international Kenneth Kaunda de Lusaka.

“Je peux confirmer que Zodwa a été renvoyée en Afrique du Sud par le département de l’immigration”, a déclaré son imprésario Lucky Munakampe. Aucun responsable du département de l’immigration n’a pu être joint dans l’immédiat.

La semaine dernière, la ministre zambienne des Affaires religieuses, Godfridah Sumaili, avait indiqué que Zodwa Wabantu ne serait pas autorisée à se produire dans le pays.

“La Zambie est un pays chrétien dans lequel la moralité et l’éthique doivent être respectés. Nous n’attendons pas d’une femme qu’elle danse sans sous-vêtements”, avait-elle expliqué.

L’année dernière, les autorités chargées de la censure au Zimbabwe voisin avaient interdit à Zodwa Wabantu de danser lors d’un carnaval, à la suite d’une protestation d’une actrice locale.

Elles étaient ensuite revenues sur leur décision, autorisant la danseuse sud-africaine à se produire dans des locaux privés, mais elle avait refusé de se déplacer, affirmant avoir peur.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 969 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire