Le FMI s’alarme d’une “dette insoutenable” et de la corruption au Congo

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est alarmé du poids d’une “dette insoutenable” du Congo et de la faiblesse de la lutte anti-corruption.



“L’économie du Congo continue de subir les contrecoups de la baisse des prix du pétrole, d’une dette insoutenable et des faiblesses dans la gouvernance. Une récession plus profonde de l’économie non pétrolière en 2017 – avec une baisse de 9,2% – nuit aux segments les plus vulnérables de la population”, indique le communiqué final de la mission mercredi 20 décembre.

“La faiblesse des organismes de lutte contre la corruption et des statistiques limite la mise en œuvre des lois et règlements, et augmentent les vulnérabilités économiques”, ajoute le communiqué.

“L’équipe du FMI continuera à travailler avec les autorités au cours des prochaines semaines”, ajoute l’organisme dont le siège est à Washington.

“Une fois ce travail achevé, un arrangement financier visant à soutenir le programme économique du Congo sera discuté au niveau du personnel du FMI avant d’être proposé à l’examen du Conseil d’administration”, conclut la mission du FMI.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 951 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire