Kenya : Uhuru Kenyatta gracie plus de 2700 condamnés à mort

Les prisons kenyanes vont s’alléger un peu avec les décisions que vient de prendre le président Kenyan Uhuru Kenyatta. Plus de 2700 détenus condamnés ont vu leurs peines de prison commuées en prison à vie , 102 autres condamnés ont bénéficié de la grâce présidentielle.

Amnesty International a félicité les autorités kenyanes tout en les exhortant à abolir la peine de mort. « La décision de commuer les peines de mort, rapproche le Kenya de la communauté grandissante de pays qui ont aboli cette forme cruelle et inhumaine de châtiment », a déclaré dans un communiqué, Muthoni Wanyeki, directeur régional d’Amnesty internationale.

Aucune exécution de détenus condamnés à mort

Le Kenya n’a pas aboli la peine de mort mais depuis plus de décennies, il n’ y aucune exécution dans les prisons kényanes. Le prédécesseur de l’actuel président, M. Mwai Kibaki avait commué en peine de prison à vie plus de 4000 condamnations à mort.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 836 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire