La Croix Rouge confiante des résultats des champs-écoles-agriculteurs

Une occasion d’échanges sur les résultats agro-économiques des Champs Ecoles Agriculteurs (CEA), a réuni des représentants de dix localités de la préfecture de Zio, le 27 novembre à Gamékové (nord-ouest de Tsévié). Deux jours plus tôt c’est la localité de Atti-Toyo à une vingtaine de Km au nord-ouest de Kévé qui avait accueilli la même activité.

La Croix Rouge togolaise, par son « soutien à la production agricole des femmes des clubs de mères et de leurs maris dans les préfectures de l’Avé et du Zio», dans une approche basée sur la technique de la Gestion Intégrée de la Fertilité des Sols (GIFS), expérimente les difficultés rencontrées dans la conduite des CEA pour espérer tirer des leçons pour des applications sur des parcelles individuelles.

Les animateurs endogènes, principaux acteurs des localités retenues ont présenté le compte d’exploitation de chaque CEA. Il ressort de l’ensemble des présentations que les résultats réalisés sur des parcelles de Pratiques Paysannes (PP) sont majoritairement déficitaires tandis que ceux des parcelles à techniques GIFS sont excédentaires. L’on en déduit que l’application de la technique GIFS est une réussite bien dans les champs communautaires qu’individuels. Responsables préfectoraux de l’Agriculture et de la CRT ont visité le CEA d’Atti-Toyo, un champ de mucuna (une plante d’amélioration du sol) et la compostière pour observations et amélioration des activités.

Les bénéficiaires souhaitent désormais se constituer en groupements et associations pour pouvoir convaincre les partenaires pour leurs appuis divers.
Avec Atop

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1048 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire