Genre, entreprise, famille et groupements féminins : rôle des femmes

Pendant un mois et à partir du 12 octobre dernier, les membres des groupements féminins et mixtes agricoles et de transformation de produits agricoles de la région maritime se forment en genre, leadership féminin et gestion des micros entreprises. Par cette initiative, le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation se donne le devoir d’améliorer la situation des femmes qui, estimées à 51% de la population togolaise, demeurent confrontées à des situations de vie difficiles. C’est donc une action gouvernementale dans le cadre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) et concerne cent vingt femmes en prévision pour leur permettre de mieux jouer leur rôle et d’assurer pleinement leur responsabilité dans la gestion de leurs groupements et des affaires.

Au cours des quatre semaines de formation les échanges portent essentiellement sur le genre, le lien entre l’entreprise et la famille et le fonctionnement d’un groupement. A la fin les femmes pourront s’auto-employer et se prendre en charge sur les plans économique, social, culturel, éducationnel et décisionnel dans la gestion de leurs propres affaires.

Avatar
A propos Emilie ORONG 746 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire