L’EAMAU lance le Master II pour le Transport et Mobilité durable dans les villes Africaines

En marge d’une cérémonie de remise de don à la municipalité de Lomé consistant à réceptionner 30 bus de la part de la Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transports Urbains et Périurbains (CODATU) basée à Lyon en France, cette coopération a procédé au lancement du programme Master II autour du «Transport et Mobilité durable dans les villes Africaines» à l’Ecole Africaine des Métiers d’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) de Lomé.

Les 30 bus réceptionnés viennent agrandir le parc automobile de la municipalité de Lomé dans la facilitation du transport urbain et périurbain. Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales se charge déjà de l’administration du parc autorisé à la ville de Lomé et qui compte des lignes transportant jusque dans la banlieue et même dans la préfecture du Zio à partir du Grand Marché de Lomé. Il serait escient et souhaité que cette nouvelle acquisition permette de créer ou de ravitailler d’autres villes de l’intérieur du pays confrontées au problème de transport urbain mais où les populations payent le prix cher au transport à cause de la hausse permanente et inexpliquée des prix du carburant dans le pays.

Le vice-président de la CODATU, Bernard Rivalta et le Secrétaire Général du ministère des Infrastructures et des Transports, Fatonzoun Innocent, ont ensuite présidé le lancement du programme Master II à l’EAMAU et qui donne ainsi le coup d’envoi à une formation appropriée aux étudiants dans le domaine du tansport, secteur indispensable au développement. L’introduction de ce Master est une innovation pour la rentrée qui s’annonce dans cette école.

Le groupe CODATU fait essentiellement la promotion du transport dans le monde et spécifiquement dans les pays africains.

Avatar
A propos Emilie ORONG 741 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire