Mali: l’Accord de paix enfin signé par les rebelles du Nord

Les groupes armés de la coordination, CMA, ont signé hier l’accord de paix d’Alger. Cet accord, qui avait été signé le 15 mai dernier par le gouvernement malien et les mouvements armés de la plate-forme, sous la supervision de la communauté internationale, n’avait pas encore bénéficié de l’adhésion de la CMA. C’est maintenant chose faite, conformément l’engagement pris à Alger le 5 juin dernier.

La cérémonie est intervenue après près d’une année de négociations entre le gouvernement du Mali et les groupes armés du Nord, menées sous l’égide de l’Algérie, chef de file de la médiation internationale. Mais la cérémonie d’aujourd’hui fait suite à la signature de deux deux documents à Alger par la CMA et le gouvernement malien. L’un sur « le relevé des conclusions issues du processus d’Alger », prenant en compte les préoccupations de la CMA exprimées le 17 mars dernier lors de la rencontre de Kidal.

Avec la signature de l’accord de paix par la CMA, on peut enfin espérer le retour au calme au Nord du Mali et la normalisation politique dans l’ensemble du pays. Beaucoup de Malien rencontrés à Bamako se montrent soulagés. « Tout le monde est fatigué », déclare un chauffeur de taxi, qui ajoute « maintenant les rebelles sont de retour dans la République ».

Il a fallu pour cela des concessions de part et d’autre. Le gouvernement malien a levé la main sur les mandats d’arrêt contre les dirigeants des mouvements touaregs, pendant que ces derniers ont accepté de retirer leurs troupes dans les zones qu’elles occupent présentement.

La cérémonie de la CMA s’est déroulée dans un climat moins faste que le 15 Mai. La communauté internationale était moins représentée. Le président malien IBK qui s’était montré alors dur contre les Nations Unies s’est plutôt montré reconnaissant hier, appelant les maliens à faire de même vis à vis de la communauté internationale.

K. Agboglati

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 868 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire