Malawi: la commission électorale va recompter des bulletins de vote de la présidentielle

a83bfefe824fe8aa74ff4409e210e51a_L
Joyce Banda, président sortante qui tente de s’accrocher au pouvoir

(Agence Ecofin) – La commission électorale malawite a décidé de recompter une partie des bulletins de vote après l’élection présidentielle contestée du 20 mai. La présidente sortante Joyce Banda (photo), donnée battue, avait annoncé l’annulation les élections, mais sa décision de Mme Banda a été aussitôt invalidée par la Haute Cour du Malawi.

Mme Banda avait accusé un parti, sans le nommer, d’avoir infiltré et piraté le système de dépouillement de la commission électorale et dénoncé de «sérieuses irrégularités» dans le déroulement du triple scrutin présidentiel, législatif et municipal.

Le président de la commission électorale du Malawi a, quant à lui, refusé l’annulation du scrutin et décidé, lundi 26 mai au soir, de geler provisoirement les résultats pour procéder à un recomptage d’ici trente jours.

Lors d’une conférence de presse, le président de la commission électorale du Malawi a assuré qu’un recomptage des voix serait effectué dans 58 bureaux de vote sur les 4000 qui étaient ouverts le jour de l’élection. Ces 58 bureaux de vote ont, selon lui, enregistré plus de 100% de participation.

Donné gagnant avec 42% des voix contre 23% pour Joyce Banda selon les résultats partiels, , frère du président Bingu wa Mutharika au pouvoir de 2004 à 2012, a furieusement contesté la décision du recomptage des voix.

Forte d’une image intègre et courageuse à son arrivée au pouvoir en avril 2012, Joyce Banda s’est fait des ennemis en dévaluant le kwacha. Son gouvernement a également fait face à un grand scandale de corruption, le «Cashgate», qui a éclaté en octobre 2013.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 893 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire