Le gardien de but togolais Azougoui meurt dans un choc

Le gardien de but de l’AC Bongoville, le Togolais Sylvain Azougoui, est mort ce week-end end après avoir reçu un coup fatal à la tête lors d’un match de championnat de football gabonais.

140421160747_sylvain_azougoui_304x171__nocredit
Il a trouvé la mort dans un malheureux accident de jeu

Le sportif est mort sur le chemin de l’hôpital peu après le drame qui s’est produit lors du match contre le Centre Mberi Sportif (CMS).

Les équipes de secours n’ont rien pu faire pour lui.

Originaire du Togo, il avait arrêté un tir au but, mais un attaquant de l’équipe adverse a perdu son équilibre et son pied a violemment frappé la tête d’ Azougoui.

« Il est vraiment difficile de voir comment le destin peut être aussi cruel », peut-on lire sur la page Facebook de son club.

« Il avait été décisif et exemplaire à plusieurs reprises quand l’AC Bongoville était en difficulté et sachant qu’il nous a quitté si jeune à cause d’un choc anodin est vraiment triste. »

Le match de dimanche s’est joué à Bongoville à quelque 800 kilomètres de la capitale du Gabon Libreville.

Source: BBC Afrique

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 856 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire