Coopération:Un centre islamique pour l’éducation et la formation des non-voyants à Sokodé

La Ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation Mme Dede Ekoue Ahoéfa a inauguré, le samedi 21 décembre dans le canton de Kadambara à Sokodé, un « Centre Islamique pour l’Education et la Formation des Personnes Aveugles ». La construction de ce centre vise à désengorger l’ancien qui a débuté ses activités en 2010. Construit sur trois hectares, il comprend 2 blocs scolaires de 4 salles de classe chacun, 2 blocs de quatre dortoirs chacun pour les élèves, 4 chambres pour les enseignants, 2 chambres salon pour les stagiaires, un apatam, 12 cabines sanitaires, un forage d’eau équipé d’un château de distribution surmonté d’un tank. Le centre est également équipé de panneaux solaires et d’un groupe électrogène de 5KVA pour l’éclairage et le pompage d’eau. L’ensemble d’un coût global de 100 millions de francs CFA est entièrement financé par l’organisation allemande « Muslime Helfen » par l’intermédiaire de l’Association Togolaise « Action pour le Bien-Être et l’Epanouissement des Aveugles (ABEA) » qui siège à Sokodé et initiateur du projet.

La ministre a remercié l’Organisation allemande « Muslime Helfen » et son associé ABEA pour cette réalisation. Elle a signifié que cette initiative entre dans la mise en oeuvre de la stratégie de protection et de promotion des personnes handicapées de son département, car elle donne une possibilité aux enfants aveugles de bénéficier des avantages et des bienfaits de l’école pour leur intégration plus tard dans la société. Mme Ekoué affirme qu’à travers son département, l’Etat fait et fera toujours de la question des personnes en situation de handicap, les priorités de ses projets et programmes de développement sur la base de l’égalité. Pour le président de l’organisation Musilme Helfen, Cheick Ahamad Von Denfer ce centre est un don de l’ensemble des musulmans de son pays invitant les gestionnaires et bénéficiaires à bien l’entretenir afin que l’éducation des jeunes handicapés visuels soit effective. La cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du ministre des Enseignements primaire et secondaire, du président de la fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (FETAPH), le représentant de l’Union Musulmane du Togo et du préfet de Tchaoudjo, Tchémi Tchambi Tchapkro.

ATOP/TK/MK

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1055 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire