Décès de Winnie Mandela en Afrique du Sud

Winnie Mandela, l’ex-épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, est décédée ce lundi 2 avril à Johannesburg des suites « d’une longue maladie »

« C’est avec une grande tristesse que nous informons le public que Mme Winnie Madikizela Mandela est décédée à l’hôpital Milkpark de Johannesburg lundi 2 avril », a déclaré Victor Dlamini dans un communiqué.

​ »Elle est décédée des suites d’une longue maladie, pour laquelle elle a été hospitalisée à plusieurs reprises depuis le début de l’année. Elle est partie en paix en tout début d’après-midi lundi, entourée de sa famille », a-t-il ajouté.

Egérie de la lutte anti-apartheid durant les vingt-sept années d’emprisonnement de Nelson Mandela, libéré en 1990, elle était devenue une figure controversée. Celle qui était surnommée la « mère de la nation » a notamment encouragé la violence pendant la lutte contre le régime ségrégationniste. Winnie décède à l’âge de 81 ans.

Nelson Mandela et Winnie, qui s’étaient mariés en 1956, avaient divorcé en 1996, deux ans après l’accession à la fonction suprême de Nelson Mandela, le premier président noir de l’Afrique du Sud.

Le Temps avec AFP

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article