De jeunes volontaires s’engagent pour des travaux communautaires

Cent soixante-dix Jeunes volontaires Déscolarisés (JDS) d’engagement citoyen de la préfecture de Tandjouaré vont en mission pour les prochains quatre mois au cours desquels ils se chargeront de reboiser, nettoyer les lieux public et administratifs, balayer les rues et de créer des pépinières. Ils ont prêté serment.

L’action vise à impliquer les jeunes déscolarisés dans la vie professionnelle en vue de promouvoir les actions de développement socio-économique et communautaire dans des localités du pays. L’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) est le maître d’œuvre.

Dépassée cette étape de prestation de serment, a phase d’exécution des travaux communautaires commencera en janvier 2017. Ils sont répartis en quatre groupes avec à leurs têtes des superviseurs. « Ils bénéficieront d’une allocation de 20 mille francs par mois et une somme de dix mille leur sera épargnée tous les mois », selon les responsables. Les travaux communautaires seront menés dans plusieurs secteurs dont la santé, l’environnement, l’agriculture et l’éducation. Ils auront également à sensibiliser les populations sur les notions de citoyenneté et du civisme.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article