L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

France : Manuel Valls candidat  à la primaire du Parti socialiste

Le Premier ministre français Manuel Valls a démissionné hier 5 décembre pour se présenter à la primaire du Parti socialiste en vue de la présidentielle de 2017. Il sera confronté à plusieurs ténors du PS dont l’ancien ministre de l’économie Arnaud Montebourg.

Pressé. Quelques jours après que François Hollande a annoncé qu’il ne défendra pas le bilan de sa présidence au cours de la présidentielle prochaine, le Premier ministre Manuel Valls, soutenu par quelques responsables socialistes, a décidé de se jeter à l’eau.

Un candidat de « gote » avec des idées libérales 

Maire d’Evry, l’ex-Premier ministre a fait cette annonce dans son fief électoral, entouré de son adjoint, le Togolais d’origine Pacôme Adjourouvi, ainsi qu’une assemblée hétéroclite. Une image insolite quand on sait que Manuel Valls désirait plus de Blancs dans sa commune.

En dépit du soutien de certains ténors, l’ancien Premier ministre de l’intérieur ne part tout de même pas grand favori de cette primaire des socialistes. Ouvertement social-libéral voire libéral, celui qui souhaitait la suppression du terme « socialiste » dans le nom du Parti socialiste, risque de voir ses adversaires lui savonner la planche et lui faire payer toutes les dérives idéologiques et droitières auxquelles la présidence de François Hollande a habitué les Français.

Ironie de l’histoire, Manuel Valls le plus grand diviseur commun du PS se pose en rassembleur et demande le rassemblement autour de son nom, ceci dans un parti connu pour sa scissiparité et ses querelles byzantines légendaires.  Lui qui a parlé de deux gauches irréconciliables jouent désormais à l’homme providentiel et en appelle à l’union.

J’ai cette force en moi, cette volonté de servir mon pays, c’est au-delà des mots, c’est une conviction totale, je veux tout donner pour la France », a-t-il déclaré dans un discours ancré à gauche et ciblant François Fillon, candidat désigné par la droite Il a pour slogan « Faire gagner tout ce qui nous rassemble.

De nombreux coriaces adversaires

Ça risque fort mal de passer. Les caciques du PS ne sont pas de cet avis. La maire de Lille, Martine Aubry, située à la gauche du Parti a eu des mots peu tendres à l’égard de l’ancien Premier ministre.

Le problème est de savoir comment on est unis, non pas autour d’un homme providentiel ou d’une femme providentielle, mais autour de nos valeurs », a souligné Mme Aubry, affirmant aussi : «Je n’ai jamais cru en une gauche irréconciliable. (…) Pour moi, il n’y a pas deux gauches ou alors, s’il y a deux gauches, c’est qu’il y en a une qui est devenue de droite. »

Quant à Arnaud Montebourg, candidat déclaré à la primaire, et l’un des favoris, il a sorti l’artillerie lourde en rappelant à Manuel Valls d’être le chantre du libéralisme au sein du Gouvernement en faisant passer des lois ultra-libérales au forceps.

Artillerie lourde

Qui est le Manuel Valls qui parle, celui qui candidate ou celui qui a gouverné ? Il défend la démocratie sociale, mais il a gouverné avec le 49.3, il défend le respect des citoyens, mais il a fait la loi travail, il défend l’unité des gauches, mais il a théorisé les gauches irréconciliables, il dit vouloir unifier, mais il a porté la déchéance de nationalité, a souligné l’ex-ministre des finances Arnaud Montebourg.

Pour être élu, M. Manuel Valls doit se battre contre l’ancien ministre de la Solidarité Bénoit Hamon, Marie-Noëlle Linemann, Arnaud Montebourg et l’actuelle ministre de l’éducation, et possiblement Mme Najat Vallaud-Belkacem.

Affaibli par un bilan de François quelque peu négatif, mais difficilement mésurable, le Parti socialiste risque de subir l’échec le plus cuisant de son histoire à la présidentielle et aux législatives 2017.

 

1480 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 125 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter