La CEET lance le courant continu à Kougnohou

La ville de Kougnohou, chef-lieu de la préfecture de l’Akébou est officiellement connecté au réseau électrique continu de Badou dans le cadre du projet d’extension d’énergie électrique de la CEET. Cette connexion va permettre à la population de la ville de Kougnohou d’avoir en permanence l’énergie électrique, également une aubaine pour les opérateurs économiques ainsi que les services déconcentrés de l’Etat. Cette connexion permet de réduire le coût de production de l’énergie et d’améliorer les conditions de vie des populations.

Pour relier la ville de Kougnohou au réseau de Badou, via Zogbégan, la CEET a déployé 22 km de moyenne tension, 4 km de basse tension et des transformateurs de 150 kva.

Le préfet de l’Akébou, Yovo Koffi-Kuma a exprimé sa grande satisfaction : « La population de l’Akébou par ma voix dit un grand merci».

Longtemps dans la juridiction territoriale de Wawa, l’Akébou a été érigée en préfecture en 2009 mais n’était dotée d’infrastructures adéquates. Depuis 2014, la voie Témédja-Kougnohou a été réhabilitée, l’éclairage public était au photovoltaïque, un marché moderne a été inauguré le mois dernier et aujourd’hui, l’extension du réseau électrique et la connexion de la ville à la moyenne tension de Badou. Pas pour autant que le processus de désenclavement soit achevé !

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article