Catastrophes naturelles et conflits à l’agenda des nouveaux curricula scolaires

Quatre mille (4000) documents guides sur la réduction des risques et catastrophes, changement climatique et des conflits en milieu scolaire ont été offerts aux ministères chargés de l’éducation et de l’alphabétisation, le 17 mars à Lomé.

L’acquisition desdits documents est quasiment prise en charge par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la Croix Rouge Togolaise et la Banque Mondiale. Des notions de réduction des risques et catastrophes, conflits en milieu scolaire ainsi que des programmes d’alphabétisation au Togo seront intégrés dans les curricula scolaires pour offrir aux élèves du préscolaire, primaire et du secondaire de vingt préfectures vulnérables, des notions essentielles en vue d’appréhender et de prévenir les risques de catastrophes et conflits en milieu scolaire.

La réduction des risques de catastrophes est l’une des priorités dans le cadre du développement d’un pays et l’ampleur des catastrophes survenues en Afrique de l’ouest suscite la promotion de la culture de prévention des risques en vue d’accroître la résilience des risques en impliquant tous les secteurs de la vie socio- économique vulnérables. Durant les 20 dernières années, 20 millions de personnes dans le monde ont été affectées par des catastrophes qui ont engendré environ 3000 milliards de dollars de pertes.

Le Temps/Atop

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article