Revenus des diamants: Le parlement Zimbabwéen écoutera Mugabe

L’ancien président zimbabwéen Robert Mugabe est cité à comparaître devant le parlement le 9 mai. Qu’a t il fait des revenus des diamants depuis 2006 ?

« Nous avons fixé au 9 mai la date où il doit venir témoigner », a déclaré Temba Mliswa, le président du comité parlementaire en charge des Mines et de l’Energie, cité par le journal d’Etat Herald. « Le comité s’est rencontré jeudi et a décidé d’inviter l’ancien président Mugabe à notre comité pour s’expliquer sur la disparition de diamants d’une valeur de 15 milliards de dollars », a-t-il ajouté.

Mugabe, qui dirigeait le Zimbabwe depuis l’indépendance du pays en 1980, a été contraint en novembre de démissionner sous la pression de l’armée, de la rue et de son parti, la Zanu-PF, toujours au pouvoir.

Les députés veulent l’interroger sur des propos tenus en 2016, dans lesquels il regrettait que son pays avait perdu 15 milliards de dollars de revenus diamantifères à cause de la corruption et de l’évasion des capitaux pratiquée par les compagnies minières étrangères.

La commission du Parlement chargée de ce dossier a déjà sommé plusieurs anciens ministres, chefs de la police et hauts responsables de l’administration de venir témoigner.

Le Temps avec AFP

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article