L’actualité vue par Le Temps du Togo

Bassar: Un ponceau réaménagé et réceptionné sur la piste Dimori-Bikpadjabe

Bassar enregistre le désenclavement de deux localités naguère reliées par…

Rd Congo: sanctions envisagées pour les compagnies minières

La banque centrale de la RDC ne va pas du…

Les Etats-Unis opposés au siège de la RDC au Conseil…

Un siège pour la RDC au conseil des droits de…

Le CLAC de Notsè transformé en centre culturel numérique

Le Centre de lecture publique, CLAC de Notsè a fait…

L’OOAS et l’école des bonnes pratiques en santé

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé, OOAS vient appui les politiques…

Le gouvernement togolais transforme le groupe Togo Telecom en Holding

Le groupe Togo Télécoms vient de voir son statut légal…

Un projet du gouvernement menacé de suspension par le FIDA

Un projet du FIDA pour la promotion de l'entrepreneuriat rural…

Dapaong : Des présumés trafiquants d’espèces protégées arrêtés et détenus

Le commissariat de Dapaong et EAGLE-Togo étaient en alerte sur…

La bibliothèque d’Aného bascule dans le numérique

Les TIC et l’évolution technologique tentent la révolution devant les…

Trente sept magistrats accusés de corruption au Burkina

La gangrène n’est pas que régionale mais se généralise :…

Fabrication pagnes traditionnels : Des femmes renforcent leurs aptitudes

Une cinquantaine de femmes de Timbou (12 km de Cinkassé)…

Creuset Togo et cinq cantons sur la délivrance des naissances

L’ONG Creuset Togo développe des activités de promotion du droit…

Bénin : les opérateurs télécoms font face à la colère des…

Les abonnés télécoms du Bénin n’en font pas dans la…

Livres numériques : En projet, l’édition numérique des livres au…

Les centres culturels allemand et français ont en projet l’«Edition,…

Nécrologie : l’artiste musicien Basile Adéwussi est décédé

Le monde des artistes de la chanson togolaise s’est vu…

Démarrage pénible pour les préparatifs des Eperviers locaux

Les Eperviers locaux préparent leur qualification pour le CHAN 2018…

Matériels d’installation des pépinières pour producteurs de cacao biologique

Une partie de la région des plateaux va renforcer ses…

Le projet-programme de l’entretien routier togolais estimé à 31,47 milliards

L’entretien routier pour 2018 coûtera au moins 30 milliards au…

Le Togolais Daryl Nouvi champion du cross de Ouagadougou

Le Togo s’est hissé au sommet à l’occasion du cross…

Les magistrats revoient le cadre juridique de leur plan de…

La justice togolaise se dote de nouveaux manuels pour relancer…

CEDEAO: carburants à faible taux de soufre recommandés dans l’espace

Les ministres de l’énergie de la CEDEAO recommandaient en décembre…

La BOAD prête pour financer les infrastructures agricoles

Le financement porte sur 27,6 milliards au Togo par la…

Le point d’échange Internet du Togo opérationnel depuis mi-juin

La ministre togolaise des postes et de l’économie numérique a…

Kossi Dzodji: Mendiant le jour mais braqueur la nuit

La police a localisé et maîtrisé un groupe de malfrats…

Maurice sacrée championne de la cybersécurité en Afrique

Sixième mondial selon l'Union internationale des télécommunications, l’île Maurice est…

« Génération 2030 » : prime aux projets des jeunes sur…

Le Togo a profité de la commémoration de l’édition 2017…

Sénégal : Sept ans de débat autour du code de la…

Les associations de presse du Sénégal ont appris que l'Assemblée…

Vers l’utilisation des fours solaires pour remplacer le charbon de…

En quinze jours une cinquantaine de menuisiers artisans de la…

Réalisation prochaine d’un film documentaire sur les danses traditionnelles

Un film documentaire autour des danses traditionnelles du centre du…

Des organismes à but non lucratif aux organisations terroristes

Des experts de la sous-région et partenaires discutent de l’utilisation…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Michel Dagoh nommé ambassadeur du Togo en Allemagne 

Michel Dagoh, un diplomate à la retraite, est nommé nouvel ambassadeur du Togo en Allemagne, alors que la reprise économique entre les deux pays est nulle.

Une fois n’est pas coutume : c’est un diplomate de carrière, réputé pour son acharnement au travail et ses compétences,  qui est porté à la tête de l’ambassade du Togo à Berlin.  Michel Dagoh, ex-haut fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères, animera désormais le réchauffement des relations entre Berlin et Lomé.

Avant cette nomination surprise, les représentants du Togo étaient des politiciens patentés remerciés pour leur militantisme.

A la retraite depuis quelques années, ce catholique pratiquant et fervent croyant, officiait à la Fondation Pax Africana de Edem Kodjo, avant de prendre brutalement ses distances avec lui.

Sa nomination  intervient dans un contexte de reprise de la coopération entre le Togo et l’Allemagne après une rupture de plusieurs années, pour déficit de démocratie. Elle survient surtout quelques mois après la visite de Faure Gnassingbé à Berlin en juin 2016.

En dépit d’une pleine volonté  d’intensifier les investissements  et la coopération économique, les milieux d’affaires allemands peinent à trouver du répondant côté togolais.

Faible coopération économique

Une importante délégation allemande, notamment composée de diplomates, d’hommes d’affaires et de députés, arrivée  Togo en avril 2016 dans le cadre du « printemps de la coopération germano-togolaise », a quitté le pays bredouille après deux semaines de visite. Les Allemands accusent la partie togolaise d’incompétence.

« C’était une visite médiocrement organisée. Pendant une semaine, nous avons passé notre temps aux affaires étrangères à discourir et à écouter des instutrices allemandes à la retraite ressasser le bonheur du Deutche Togoland. Il n’y avait rien de concret alors que les hommes d’affaires ont effectué le déplacement pour connaître des opportunités et faire fructifier des affaires. Robert Dussey était beaucoup plus préoccupé de la réhabilitation de l’image du Togo à l’extérieur, de montrer la reprise de cette coopération comme un trophée de guerre. Un tremplin pour sa carrière. C’est une turlutaine chez lui. C’était beaucoup plus une opération de communication », a confié au Temps un Allemand membre de la délégation.

Le bilan est maigre depuis la reprise. Seule HeidelbergCement a installé une unité d’exploitation à Tabligbo, 80 kms de Lomé. Les Allemands commencent à désespérer : les opportunités ne manquent pas, mais en face, il y a des problèmes structurants que l’administration actuelle peine à  régler.

Il y a une forte communauté togolaise dynamique en Allemagne, surtout en Bavière, qui attend de concrètes opportunités et une réelle offre politique d’investissement. Ce n’est pas encore le cas.

Lomé se prépare néanmoins à accueillir en avril un Forum économique. Plusieurs dizaines d’entreprises allemandes et de membres du Bundestag sont attendus pour cette 2e édition du « Printemps de la coopération Togo-Allemagne ».

Toujours la même opération de communication ?

 

873 Vues totales 5 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter