L’actualité vue par Le Temps du Togo

Valorisation filière forestière : deux nouveaux appuis pour accompagner

La filière forestière togolaise enregistre deux nouvelles initiatives pour renforcer…

Mondial 2026 : Maroc, Côte d’Ivoire et Espagne, co-organisateurs ?

Le Maroc veut innover dans l’organisation des coupes du monde.…

Le Kenya détient la meilleure connexion Internet d’Afrique

Le Kenya offre la meilleure connexion internet actuellement en Afrique,…

La Guinée occtroie des tablettes numériques aux étudiants

Le président Alpha Condé avait promis environ cent mille tablettes…

Le Togo possède sa nouvelle carte topographique numérique

Le Togo a dessiné sa nouvelle carte topographique numérique qui…

Publication d'une enquête pour les prévisions macroéconomiques

Le Togo pense à hisser son économie sur un sentier…

Téléphonie mobile: Orange arrache Airtel Burkina

Le réseau de la téléphonie mobile du Burkina Faso subit…

La francophonie célèbre sa quinzaine au Togo

La francophonie se célèbre tous les 20 mars. Depuis quelques…

Droits humains : Le Togo invité à mettre en œuvre les…

Le Conseil des droits de l'homme a adopté ce 16…

Energie : L'industrie pétrolière et gazière d'Afrique en mai au…

Ce rassemblement annuel de l'industrie du pétrole et du gaz…

Brésil : Retour au foot pour un gardien assassin

Un footballeur brésilien, Bruno Fernandes retrouve les pelouses après sept…

Education : La grève des enseignants absente du Conseil des ministres

Timide reprise des cours après trois de grève, une petite…

Le PAM veut utiliser le port de Lomé comme un…

De passage à Lomé, le Directeur du PAM a fait…

Ahmad Ahmad au podium de la Confédération Africaine de Football

L'Assemblée Générale de la Confédération Africaine de Football a élu…

La cité lacustre de Ganvié attirera bientôt les touristes

Le nouveau projet touristique du Bénin va consister à moderniser…

Togo: Les milieux d’affaires à l’origine du limogeage de Henri…

Maversations, hostilités des milieux d'affaires seraient à l'origine du départ…

Afrique Sud : Des suspects du braquage de l'aéroport de Johannesburg

Déjà des arrestations une semaine après un braquage inédit à…

Claude Ameganvi lance une campagne pétitionnaire pour la démission de…

Claude Ameganvi du Parti des Travailleurs, sonne la mobilisation populaire…

La danse de la gourde, Akoto a son festival

La danse de la gourde, Akoto, a un droit d'auteur…

Adébayor Shéyi retrouve le sens des buts

Blessé depuis le 04 février 2017 après son premier match…

Sélectionneur adjoint FTF : Julien Chevalier remplace Migné

Le Ministère togolais des sports accepte Julien Chevalier comme nouveau…

Cinquantenaire pour les sœurs de NDA de Notsè

Double commémoration des sœurs assomptionnistes célébrant le bicentenaire de leur…

Session ordinaire du comité technique spécialisé de l’UA à Lomé

Démarrage à Lomé des travaux de la session ordinaire du…

Kanté fait sa fête traditionnelle TISLM-DIFOINI-OBOUDAM 2017

Les Lamba, Tamberma et N’gangan de la Kéran ont célébré…

Vers la baisse des tarifs télécoms au Bénin

Le gendarme des télécoms au Bénin recommande aux opérateurs de…

Guinée: Le militaire Toumba Diakité expulsé vers Conakry

Recherché par la justice guinéenne pour le massacre de 157…

Education: Des manifestations d'élèves dans plusieurs localités du pays

Dans plusieurs localités du pays se déroulent actuellement des manifestations…

La Fifa récuse le limogeage des dirigeants maliens de football

Les dirigeants maliens de la fédération de football ont été…

La prison civile de Dapaong fera peau neuve

La prison civile de Dapaong date de la période coloniale.…

Les cyclistes togolais mis au vert à Adéta

Les cyclistes togolais ont démarré leur regroupement en vue de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Faure Gnassingbé aurait donné 5 milliards à Manuel Valls

Lors de son passage à Lomé, Faure Gnassingbé aurait offert 5 milliards CFA à Manuel Valls pour le soutenir dans le cadre de sa campagne électorale.

Dans un communiqué rendu publique ce mardi et destiné à soutenir la grève de trois jours des enseignants, le Parti des travailleurs accuse le président Faure Gnassingbé d’avoir donné une valise de 5 milliards CFA à l’ancien Premier ministre  français.

Manuel Valls et la malette de la Françafrique

Cette somme destinée à soutenir le Premier ministre Manuel Valls pour sa candidature à la primaire socialiste puis à la présidentielle 2017.

«C’est ainsi que des révélations de sources proches du régime, émanant de personnalités elles-mêmes écœurées par l’incroyable cynisme de Faure Gnassingbé à l’endroit de son propre peuple, indiquent que, lors de son voyage officiel de fin 2016 au Togo, Manuel Valls, alors qu’il était encore Chef du gouvernement français, aurait reçu un « cadeau » de 5 milliards de F CFA pour sa campagne en France en vue de l’élection présidentielle de 2017 dans laquelle il envisageait de s’engager », selon le communiqué du Parti des Travailleurs.

C’est fort de cette « manne » que l’ex Premier ministre français a fait pression pour le retrait de l’actuel locataire de l’Elysée de la course à la présidentielle française.

Détournements de fonds

Selon Monsieur Claude Ameganvi, il s’agit d’un vrai détournement de fonds car c’est en prévision de ce soutien à M. Manuel Valls que Faure Gnassingbé a fait voter par l’Assemblée nationale un collectif budgétaire de 10 milliards CFA soit disant pour paiement de cinq hélicoptères dans le cadre de la «Conférence de la sécurité sur la navigation maritime».

Des hélicoptères introuvables, d’après le Parti des Travailleurs, car « n’ayant jamais été achetés ».

Pays livré à l’étranger

A côté de ce détournement, le gouvernement aurait totalement livré le pays à l’étranger en gageant des biens publics. Voici comment le communiqué détaille ces ventes déguisées de biens publics :

Plus révoltant et aussi incroyable que cella puisse paraître, l’irresponsabilité et la gloutonnerie des membres du régime de Faure EYADEMA-GNASSINGBE les ont conduit à contracter – comme son représentant a dû l’avouer lors de la discussion sur le Collectif budgétaire, gestion 2016 – des prêts dénommés Sukuk d’un montant total de 156 milliards de F CFA auprès de certaines banques islamiques sur la période 2016-2026 en gageant des biens publics.

 

 

Il s’agit des bâtiments suivants : le site de la Foire Togo 2000, le Commissariat général de l’OTR et son Commissariat des Impôts, le siège de Togo Télécom, le Garage central, le Ministère des Travaux publics, l’UTB, le siège de la LONATO, la CENI, le Ministère du Commerce, le siège de la SAZOF et la SAZOF-Zone portuaire.

 

 

Il n’y a aucun doute que ces prêts, contractés dans l’opacité la plus totale et hors de tout contrôle par les institutions nationales de régulation du fonctionnement de l’Etat, ne s’inscrivent dans aucune logique rationnelle de développement comme celle des infrastructures et besoins scolaires, selon le même communiqué.

 

Assez d’argent pour satisfaire les enseignants

En conclusion, selon le Parti des Travailleurs, sans la « gloutonnerie » du régime, on pourrait satisfaire les revendications des enseignants et construire des infrastructures sociales.

Difficile dans ce cas d’avancer le manque d’argent pour justifier la non-satisfaction des enseignants. Par conséquent, le Parti des Travailleurs soutient les enseignants et demande au peuple togolais de leur apporter son appui.

4719 Vues totales 5 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter