‘Pas de droit de vote, pas de contribution pour le PND’_Philippe Amedodji

Les Togolais de la diaspora sont continuellement mobilisés pour le changement

« La diaspora n’a pas besoin de feuille de route pour trouver le sens de la solidarité et de la redevabilité », une tribune d’un togolais de la diaspora.

Comment peut-on prétendre vouloir associer la diaspora au pouvoir économique du Togo et en même temps chercher, par les moyens les plus scabreux, à la priver de ses droits fondamentaux de citoyen à part entière ?

Hier, le monde entier a été témoin des mesures malhabiles déployées par les autorités publiques pour empêcher un Togolais de la diaspora (François Boko) de rentrer dans son pays pour apporter sa contribution au développement.

Dussey pense-t-il pouvoir faire de la diaspora togolaise une béquille économique dans la recherche désespérée par les autorités publiques de trouver du financement pour leur PND (Programme national de développement) ?

Comment peut-on prétendre travailler au développement économique d’un pays alors que la liberté d’entreprendre, l’accès au crédit par les PME, etc. sont contrariés ?

Comment peut-on prétendre travailler efficacement au développement économique d’un pays alors que les capacités de production et de consommation internes souffrent de problèmes structurels graves et chroniques liés directement aux choix politiques inappropriés ?

Il ne s’agit pas seulement de lever des fonds dans la diaspora et de les gérer avec l’opacité et la légèreté légendaires connues aux pouvoirs publics au Togo !

La diaspora est disposée à accroître sa contribution au développement économique du Togo mais à la seule et unique condition qu’elle puisse disposer du droit politique de sanctionner (dans les urnes) les programmes et les résultats des gouvernants à qui elle confierait ses ressources (chèrement acquises).

Par conséquent, la diaspora suggère au Ministre Dussey de bien vouloir (faire) prendre d’abord des mesures d’application favorables à l’exercice du droit de vote et d’éligibilité de la diaspora (comme cela se fait d’ailleurs dans la plupart des pays d’Afrique) avant de venir solliciter la mobilisation et la contribution de la diaspora pour la réussite du PND.

Philippe Amedodji

P. Amedodji est un membre actif de la diaspora vivant en Belgique. Il est impliqué dans diverses initiatives citoyennes pour le changement politique au Togo.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 881 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire