Ce mercredi à Tabligbo, le conseil des ministre sous chapiteau

Conseil des ministres déocalisé sous les chapiteaux à Tabligbo

Le gouvernement togolais veut délocaliser le conseil des ministres de cette semaine. Il a choisi Tabligbo, chef-lieu de la préfecture de Yoto. La ville n’a pas de site pour accueillir une rencontre de cette envergure. Les autorités ont trouvé la solution. Des chapiteaux sont construits en hâte sur le stade de la ville.

La nouvelle fait le buzz sur les réseaux sociaux du pays. Certains se moquent qu’il n’y ait pas d’infrastructure dans cette localité digne d’accueillir une réunion de l’exécutif. Même les locaux de la préfecture à Tabligbo n’ont pas de salle de réunion de qualité. Pour d’autres, c’est une opération de charme des autorités envers la population locale.

Ce soit, la ville vit dans l’attente des officiels qui n’arriveront que dans la matinée de demain. Mais déjà, la ville serait bouclée par les forces de l’ordre.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 775 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

1 Commentaire

  1. Après tout ce n’est pas une mauvaise chose. Le gouvernement a pris une bonne chose d’organiser les conseils des ministres en dehors de Lomé. Au moins comme ça ils verront eux-mêmes dans quel dénuement vivent les populations.
    Je pense que cette opération doit se poursuivre dans toutes les préfectures du Togo.

Votre avis sur cet article