« Demain pour l’Afrique » au secours de l’orphelinat d’Abalo-Condji

L’association « Demain pour l’Afrique » vient vers le sud et entreprend des actions humanitaires et sociales à l’endroit d’une pouponnière à Aného, au Togo.

Basée en France, cette association a fait don de vivres et non-vivres à l’orphelinat-pouponnière « Divine Providence » d’Abalo-Condji, un geste qui se situe dans le cadre du partenariat et des actions humanitaires continuelles avec ce centre démarrés depuis l’an 2000.

Composé d’un poste téléviseur et d’un lecteur DVD, de médicaments, de vêtements et de chaussures, de livres pour enfants, de lingettes, de jouets auxquels s’ajoutent des boissons, des biscuits et des chocolats, ce don est estimé à environ deux millions de CFA, soit 3000 euros. Ce don est destiné à appuyer l’orphelinat dans ses dépenses d’alimentation, d’habillement et de traitements médicaux des pensionnaires à charge. Outre ce don, l’association a remis en numéraire 655.000 F CFA à l’orphelinat pour le payement des émoluments du personnel d’encadrement. Le président de l’association « Demain l’Afrique », Quenum Kodjo Augustin, a confié que cette action est la continuité des activités menées par sa femme, Quenum Love, décédée le 19 septembre 2016, pour aider les enfants démunis et abandonnés afin que leurs lendemains soient meilleurs.

Il a promis d’ouvrir rapidement un compte en France, dans l’intérêt de l’orphelinat, afin de faciliter le parrainage des amis, des donateurs et autres philanthropes pour les enfants.

Le Temps avec Atop

Avatar
A propos Emilie ORONG 762 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire