Fin du synode de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo

Paul AVINOU, pasteur modérateur de l'EEPT

Le 73ème synode de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo s’est déroulé du 02 au 07 mai dernier dans le pays. Exposés-débats et élection au menu.

Un culte d’action de grâce a été célébré le 3 mai en la paroisse de Nyékonakpoè de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT). Cette célébration a lieu dans le cadre des activités du 73ème Synode de ladite église, qui se tient du 2 au 7 mai sous le thème « Je m’engage à me lever pour fructifier mes talents ». Elle a regroupé des représentants presbytériens et des églises sœurs venus de divers horizons.

Le culte a été célébré par un collège de pasteurs de l’EEPT, région ecclésiastique Sud-Maritime.

Dans sa prédication, le pasteur modérateur Paul Avinou s’est appuyé sur 1Corinthiens chapitre 9, verset 16 et Ecclésiaste chapitre 5, versets 3 à 5 pour mieux éclairer l’assistance sur le thème du synode.

Selon le prédicateur, Dieu a doté chaque être humain d’un talent et chacun a le devoir de fructifier ce talent qui sommeille en lui, en vue de participer à l’évolution du monde. A travers ces textes, le modérateur Avinou a exhorté les fidèles à détecter et mettre en valeur leur talent afin de contribuer chacun, dans son domaine et selon ses capacités, à la construction de l’église, de la nation et du monde entier.

Le synode a été marqué par des exposés-débats sur le thème de la 73ème session, la présentation des rapports moral et financier, des travaux en commissions pour la révision des actes du synode et l’élection d’un nouveau bureau exécutif.

Le Temps avec Atop

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 937 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire