Anti-corruption: une nouvelle commission prête serment

Récipiendaires et Juges de la Cour Suprême

Après des années d’hésitation, le Togo veut tenter l’aventure de la lutte anti-corruption. Une haute autorité est mise sur pied et qui a prêté serment.

Le 7 février dernier, sept membres de la nouvelle Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions assimilées ont prêté serment devant la Cour Suprême en jurant devant les juges de remplir avec probité, neutralité et intégrité leur mission au cours d’une cérémonie solennelle.

La valeur et le travail qui attendent ces nouvelles personnalité de la haute autorité est complexe, vu que nos sociétés sont aujourd’hui gonflées de corruption qui ne cesse de remplir les caisses des commanditaires. Ces récipiendaires sont appelés à exercer leur tâche avec probité, loyauté, honnêteté et impartialité.

Le président de la Cour suprême, M. Gamatho, a rappelé aux impétrants que leur mission doit se dérouler aux niveaux des entreprises publiques, privés et de toute personne morale. « Vous devez lutter contre les évasions fiscales, collaborer avec les autorités judiciaires compétentes, veiller à un changement de comportement des citoyens ».

Les sept membres de cette Haute Autorité ont été nommés par décret en date du 28 juillet 2016pour un mandat de trois ans. Il s’agit de : MM. Wiyao Essohana, Folivi Assiongbon, Kudjoh Ayayi, Arouna Lardja, Aladjou Agouta et Mme Ayéna Akossiwa et Tchémi M’mah.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire